“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Des sangliers et des serpents dans les ports monégasques

Mis à jour le 01/12/2016 à 05:12 Publié le 01/12/2016 à 05:12

Des sangliers et des serpents dans les ports monégasques

Après la flore, la faune.

Après la flore, la faune. Comme souvent après les intempéries des derniers jours, les ports se révèlent un triste révélateur des dégâts dans les vallées alentours. Alors que de nombreux macro-déchets avaient obstrué le port Hercule la semaine dernière (lire nos éditions du samedi 26 novembre), des animaux ont à leur tour été repêchés à l'entrée des ports de Monaco.

Trois sangliers morts ont ainsi été extraits des eaux avant d'être « envoyés à l'équarrissage par la Société monégasque d'assainissement », a confirmé hier la capitainerie. Il y a trois semaines déjà, un sanglier avait été extirpé des enrochements sous le Grimaldi Forum.

Vendredi dernier, trois serpents - cette fois bien vivants - avaient également été signalés au port de Fontvieille, sans être capturés.

« Vraisemblablement des couleuvres qui, comme les sangliers, étaient sûrement en bordure de vallon et ont été emportées par la crue. Comme un serpent nage, ils se sont retrouvés sur des nappes de macro-déchets jusqu'à ce qu'ils arrivent au port de Fontvieille », étaye la direction de la capitainerie.

Pas de panique toutefois pour les riverains : outre le fait que ces serpents ne présentent pas de danger spécifique pour l'homme, les secours et la capitainerie veillent au grain. « On surveille tous les jours et les pompiers ont été alertés. Ils sont venus avec leur équipe spécialisée. »


La suite du direct