Des relations étroites et communes avec le Japon

Affinités naturelles, convergences… alors que la 10e rencontre artistique Monaco-Japon s'est ouverte hier, l'ambassadeur de la Principauté au Japon éclaire sur les relations entre les deux pays

Article réservé aux abonnés
propos recueillis par nicolas hasson-fauré Publié le 13/02/2016 à 05:07, mis à jour le 13/02/2016 à 05:07
En novembre 2010, en voyage officiel au Japon, le couple princier avait été reçu à Tokyo par l'empereur Akihito et l'impératrice Michiko.
En novembre 2010, en voyage officiel au Japon, le couple princier avait été reçu à Tokyo par l'empereur Akihito et l'impératrice Michiko. archives DR

Les chiffres sont parfois trompeurs. Sur le papier, il y a peu de Monégasques au Japon, une centaine de ressortissants japonais résident en Principauté. Pourtant, les relations entre les deux pays comptent. Patrick Médecin, l'ambassadeur de Monaco au Japon, les qualifie d' « étroites et communes ». Il évoque des affinités naturelles, des convergences sur des questions de fond. Monaco et le Japon doivent fêter les dix ans de leurs relations diplomatiques, des animations sont organisées ce week-end dans le cadre de la 10e rencontre artistique Monaco-Japon. A cette occasion, le diplomate éclaire sur les liens entre les deux États.

S.Danna/Realis.

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.