“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

Des poubelles solaires compacteuses

Mis à jour le 26/02/2016 à 05:05 Publié le 26/02/2016 à 05:05
Le panneau solaire alimente un compacteur.
Je découvre la nouvelle offre abonnés

Des poubelles solaires compacteuses

Du côté de la gestion des déchets, la Principauté met le paquet pour assurer la propreté des rues.

Du côté de la gestion des déchets, la Principauté met le paquet pour assurer la propreté des rues. Elle ne lésine pas sur les moyens. Depuis quelques années déjà ont fleuri ici et là des poubelles solaires. Coût : 25 000 euros l'unité.

Pourquoi une poubelle aurait-elle besoin d'être alimentée par de l'énergie ? Pour mieux gérer sa contenance. L'explication est simple : le réceptacle est équipé d'un compacteur. À l'intérieur, on trouve une sorte de guillotine qui presse les déchets afin d'en réduire leur volume de trois à quatre fois. Et ce sont les panneaux solaires disposés sur le dessus de la benne qui la mettent en mouvement.

De ce fait, il n'y a pas besoin de brancher l'objet qui est donc totalement mobile.

Ces poubelles d'une contenance de 120 litres (quasiment le double d'un conteneur basique) ont été disposées dans les lieux de fort passage tels que le bas de la rue Princesse-Caroline ou encore les abords du Lycée technique et du centre commercial de Fontvieille. En somme, les endroits où les gens déjeunent sur le pouce et où ils jettent dans les poubelles leurs emballages souvent encombrants.

La Principauté possède actuellement une douzaine de ces bennes solaires et devrait en acquérir trois de plus. La DAU qui les gère les déplace en fonction des événements : par exemple sur le marché de Noël ou la foire.

Petit plus : les poubelles sont reliées par GPS et envoient un signal aux agents de collecte lorsqu'il faut changer le sac. C'est la fin des conteneurs qui débordent !

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.