“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

Des navettes pour les fêtes de la Toussaint

Mis à jour le 26/10/2017 à 05:27 Publié le 26/10/2017 à 05:27
Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Des navettes pour les fêtes de la Toussaint

Du mardi 31 octobre à partir de 14 heures au mercredi 1er novembre inclus, dans le cadre des Fêtes de la Toussaint, la commune de Roquebrune-Cap-Martin met en place un système d'acheminement par navette vers le cimetière de la ville sur réservation.

Du mardi 31 octobre à partir de 14 heures au mercredi 1er novembre inclus, dans le cadre des Fêtes de la Toussaint, la commune de Roquebrune-Cap-Martin met en place un système d'acheminement par navette vers le cimetière de la ville sur réservation.

Les personnes intéressées devront, au préalable, réserver auprès de l'Office du Tourisme au 04.93.35.62.87 jusqu'à 17 heures la veille du déplacement.

Horaires des navettes

Départ du marché : 9 heures et 14 heures. Départ du cimetière : 10 h 45 et 15 h 45.

Tous les arrêts seront desservis sur le trajet suivant :

Marché ; Pont de l'union ; Saint-Joseph ; BA 943 (à l'aller) ; Cypris ; Cirta ; Churchill, Mairie (9 h 10) ; Saint-Roman par R.D 6 098 ; Varavilla ; avenue du Serret ; Roquebrune village (Lavoir à 9 h 25) - Cros de Casté - cimetière (9 h 40).

Le retour s'effectue par le même trajet, sauf Serret et Saint-Roman si personne lors du trajet aller.

Suite aux travaux avenue Winston-Churchill (sous le pont SNCF), le retour ne pourra pas se faire par cette avenue.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.