Rubriques




Se connecter à

Des lycéens jouent les écrivains en herbe avec les Rencontres littéraires

Comme des professionnels, une série d'élèves de Seconde des lycées Albert-Ier et FANB se sont prêtés hier à une séance de dédicaces.

C.V. Publié le 02/03/2017 à 05:12, mis à jour le 02/03/2017 à 05:12
Les lycéens d'Albert-Ier et de FANB ont dédicacé hier leur travail avec l'équipe des Rencontres littéraires Fabian Boisson.
Les lycéens d'Albert-Ier et de FANB ont dédicacé hier leur travail avec l'équipe des Rencontres littéraires Fabian Boisson. C.V.

Comme des professionnels, une série d'élèves de Seconde des lycées Albert-Ier et FANB se sont prêtés hier à une séance de dédicaces. Paraphant les textes reliés dans un ouvrage qu'ils ont écrit pour le concours littéraire Fabian Boisson, organisé par l'association des Rencontres littéraires du même nom.

« Ils ont été 26, cette année, à participer, autour de deux thèmes : jusqu'où peut aller la force de l'amitié ; et en quoi le sport est-il un dépassement de soi », rappelle la présidente Yvette Gazza-Cellario, fière de susciter l'intérêt littéraire chez les jeunes.

 

Comme pour Léo, élève de Seconde au lycée Albert-Ier, qui veut devenir journaliste sportif et qui a choisi d'écrire deux poèmes sur le sport. « C'est un domaine qui me passionne, mais je dois dire qu'écrire en faisant des rimes, ce n'était pas facile », confie le jeune homme à côté de sa camarade, Linda, qui, elle, a choisi « de parler d'amour, de façon personnelle, comme une arme pour défier la mort ».

Huit d'entre eux recevront des prix à l'occasion du Salon du livre de Monaco, le 26 mars prochain, où ils seront présents pour à nouveau dédicacer leur travail.

Offre numérique MM+

...

commentaires

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.