“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

Des frontières verrouillées dès 19 heures ce jeudi soir à Monaco

Mis à jour le 31/12/2020 à 09:00 Publié le 31/12/2020 à 07:36
Des barrages filtrants seront érigés à la fermeture des frontières, à 19 heures. Seuls les résidents et clients des hôtels pour la nuit passeront.

Des barrages filtrants seront érigés à la fermeture des frontières, à 19 heures. Seuls les résidents et clients des hôtels pour la nuit passeront. Photo Cyril Dodergny

Je découvre la nouvelle offre abonnés

Des frontières verrouillées dès 19 heures ce jeudi soir à Monaco

Jusqu’au bout du bout, cette année 2020 restera inédite. Et frustrante. Ce jeudi soir, à Monaco, pas de bars ou de boîtes de nuit où passer la nouvelle année dans la joie collective. Seuls les restaurants ont obtenu une dérogation jusqu’à 22h30 pour servir des clients qui, avant de s’attabler, devront montrer patte blanche aux frontières du pays. Et, au terme du dîner, rentrer fissa au bercail pour 23 heures.

Un cadre strict que 140 fonctionnaires de la Sûreté publique seront chargés de faire respecter sur l’intégralité du territoire de la Principauté, jusque dans les restaurants où le respect des règles sanitaires sera scruté.

"C’est un service d’ordre absolument exceptionnel", confirme le directeur de la Sûreté publique, Richard Marangoni, qui détaille une feuille de route en trois phases.

"Pas des mesures en l’air"

"Une surveillance des entrées de la Principauté, où les frontières fermeront à 19 heures. Durant les heures d’ouverture des restaurants, où des contrôles viseront à ce qu’il n’y ait pas de débordements. À la sortie des restaurants, pour vérifier que les clients regagnent leur domicile avant 23 heures."

Par ailleurs, le couvre-feu est maintenu de 20h à 6h et tous les rassemblements sur la voie publique sont interdits. "D’après nos informations il y aura une bonne affluence dans les restaurants et nous contrôlerons les automobilistes comme les piétons."

"Ce ne sont pas des mesures en l’air, elles seront réellement mises en œuvre sur le terrain", prévient le conseiller de gouvernement-ministre de l’Intérieur, Patrice Cellario, qui rappelle au passage les sanctions encourues par ceux qui braveraient les interdictions.

"Une contravention de 100 euros, 200 euros en cas de récidive". À noter que les abords de Monaco feront également l’objet de contrôles menés par la gendarmerie française.

Richard Marangoni d’en appeler enfin "à la responsabilité et la prudence de chacun". Mercredi encore, 26 nouveaux cas positifs à la Covid-19 ont été révélés à Monaco, portant le bilan à 853 personnes touchées depuis le début de la crise sanitaire. Quinze personnes sont hospitalisées au CHPG, dont un patient en réanimation.

 


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.