“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Des échanges constructifs pour les élèves et Child Care Monaco

Mis à jour le 18/04/2017 à 05:12 Publié le 18/04/2017 à 05:12
Moments d'échanges enrichissants pour les élèves, le directeur d'école SNEH  et la présidente de Child Care Monaco.

Moments d'échanges enrichissants pour les élèves, le directeur d'école SNEH et la présidente de Child Care Monaco. S.I

Des échanges constructifs pour les élèves et Child Care Monaco

À l'occasion de son assemblée générale annuelle, l'association monégasque Child Care Monaco a reçu récemment Ramesh Paliwal, directeur de l'école de filles en Inde, SNEH, qu'elle a fait construire.

À l'occasion de son assemblée générale annuelle, l'association monégasque Child Care Monaco a reçu récemment Ramesh Paliwal, directeur de l'école de filles en Inde, SNEH, qu'elle a fait construire. Profitant de cette occasion, la présidente de l'association Martine Ackermann et Ramesh Paliwal (1), avec l'accord d'Isabelle Bonnal, directrice de l'Education nationale de la jeunesse et des sports de Monaco, ont visité des classes de différents niveaux dans les écoles de la Principauté, à savoir FANB, Cours Saint-Maur, ainsi que le club de Philanthropie de L'ISM (International School of Monaco).

Trouver des équipements pour la scolarité des élèves en Inde

Cette rencontre a permis aux élèves de s'enquérir sur les conditions d'éducation des fillettes en Inde, et particulièrement au sein de l'école SNEH. Très intéressés, les élèves ont posé de nombreuses questions, notamment sur la possibilité d'échanger des correspondances avec les fillettes en Inde, mais aussi d'aider bénévolement Child CARE lors de ses actions menées en Principauté. « La visite des écoles et des classes représente un échange très enrichissant, et a permis à monsieur Paliwal et moi-même de prendre connaissance entre autres, des équipements utiles et adaptés aux besoins des élèves pour leur scolarité. Ce que nous essaierons de reproduire pour notre école en Inde. Il nous reste à organiser encore beaucoup d'événements afin de trouver les budgets ! », explique Martine Ackermann, qui effectuera un voyage en Inde en octobre afin de mettre en application ces nouvelles idées, et avancer sur les projets suivants : créer une salle équipée d'ordinateurs, un dispensaire et organiser le bus scolaire. Elle tient à remercier tous les chefs d'établissements, les enseignants pour leur accueil chaleureux et Isabelle Bonnal, qui ont permis cet échange très constructif pour l'association et les élèves de la Principauté.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct