“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Des déficients visuels affrontent des jeunes joueurs monégasques dans d'exceptionnelles parties d'échecs

Mis à jour le 04/11/2018 à 13:48 Publié le 04/11/2018 à 13:00
33 malvoyants et 7 enfants ont participé à ce tournoi.

33 malvoyants et 7 enfants ont participé à ce tournoi. Photo Jean-François Ottonello

Des déficients visuels affrontent des jeunes joueurs monégasques dans d'exceptionnelles parties d'échecs

Le Louis-II est le théâtre de parties inédites. Pour la première fois à Monaco, des joueurs déficients visuels du monde entier affrontent de jeunes joueurs du Cercle d'Échecs de Monte-Carlo.

Dans une des nombreuses salles du stade Louis-II, il se joue depuis mercredi un tournoi international un peu spécial. A l'intérieur de celle-ci, il règne un silence que seul le bruit des pièces qui viennent se poser sur l'échiquier et quelques paroles viennent troubler, sans oublier les cliquetis des horloges. Sur les tables numérotées et dispersées dans la salle, quarante joueurs se font face. Normal me direz-vous, ils jouent aux échecs.

"Chaque joueur a un petit échiquier"

Seulement, sur les tables, chacun à un jeu devant lui. C'est ainsi que jouent les joueurs déficients visuels. Et c'est là que se trouve toute la subtilité de ce tournoi international organisé par la Fédération...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct