“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

Des compétitions et des bons résultats à gogo

Mis à jour le 17/05/2017 à 05:17 Publié le 17/05/2017 à 05:17
Toute l'info locale + Des reportages exclusifs

Des compétitions et des bons résultats à gogo

gymnastique acrobatique

Récemment, les gymnastes du Fémina Sport se sont déplacées pour participer à la finale nationale des Masters de gymnastique acrobatique qui se sont tenus à Lons-le-Saunier. Pour l'occasion, trois formations ont représenté la Principauté.

En National A 11-16 ans, Ariana Katchik et Diego Lopez ont obtenu un score de 48 900 points. Cela fait désormais deux ans que le duo évolue ensemble.

Les deux partenaires connaissent une progression immense grâce à leur travail très sérieux, notamment dans le domaine artistique. De son côté, le trio de Giulia Cauteruchio, Mélissa Martin et Noémie Vallauri s'est classé second avec un score de 50 900 points.

En effectuant deux très beaux passages, ces gymnastes ne sont qu'à 0.20 points de la sélection aux Championnats d'Europe.

Un résultat très encourageant qui va motiver les jeunes filles pour leur prochaine compétition.

Dans la catégorie 12/18 Alicia Barbero, Ana-Fiona Toullec, Maud Voituret ont terminé 2e de la sélection Nationale se plaçant derrière les Antiboises, et devant la formation de Bois-Colombes. Au cours des prochains championnats de France, qui se tiendront en juin, elles devront renouveler cette performance puisque seulement deux équipes seront sélectionnées en équipe de France. L'objectif des rouges et blanches est de totaliser les minima de sélections. Le trio a montré un bel esprit de combativité malgré une erreur lors du mouvement statique qui les a privées du ticket de sélection pour les championnats d'Europe. « Il reste donc trois semaines aux jeunes filles pour fiabiliser les petites imperfections et décrocher cette sélection en équipe de France » explique leur coach, Rémi Chal Debauvais. Ce trio est d'ailleurs surclassé puisqu'il a également participé aux Masters en catégorie 13/19. Les gymnastes ont ainsi dû se mesurer à des groupes plus forts et plus âgés. Les Monégasques se sont alors classées 3e avec un total de 76 370 points en montrant l'étendue de leur potentiel. Toutes les formations sont à féliciter. Elles ont désormais un seul objectif en tête : les Championnats de France qui auront lieu à Niort au début du mois de juin.

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.