“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Des chefs de méga yachts s'affrontent dans une bataille culinaire

Mis à jour le 06/04/2018 à 05:06 Publié le 06/04/2018 à 05:06
Parmi les douze concurrents en lice, c'est Pablo Albuerne du Tales qui a  remporté le concours.

Parmi les douze concurrents en lice, c'est Pablo Albuerne du Tales qui a remporté le concours. Michaël Alési

Des chefs de méga yachts s'affrontent dans une bataille culinaire

D'ordinaire, ces chefs officient derrière les luxueux fourneaux de méga yachts.

D'ordinaire, ces chefs officient derrière les luxueux fourneaux de méga yachts. Aux délicieuses mensurations oscillant entre les 34 et 105 mètres de longueur. Hier, toute la journée, ces maestros aux mains d'or se sont « délocalisés », sur la terre ferme, au Yacht-club de Monaco pour une bataille culinaire d'anthologie (1). Douze chefs aux moult nationalités s'affrontant durant quatre rounds. Les règles étant somme toute basiques : trente minutes - pas une de plus - pour concocter un plat original avec pour seule base un panier d'ingrédients mystères.

Le tout soumis au palais aiguisé du jury, présidé par le prince Albert II et composé de pointures du milieu (2). Au terme d'une dégustation pointilleuse, régie par quatre critères (créativité, optimisation de l'emploi des denrées, présentation et qualités gustatives du plat), les notes sont tombées. Et trois chefs sont sortis du lot après avoir fait frétiller les papilles des jurés : Pablo Albuerne (Espagne), Steeve Negouai (France) et Eric Vugliano (France).

Le second acte, la grande finale, a alors vu les trois restants s'affronter pendant 45 minutes. Avec, toutefois, un changement dans le déroulement de la bataille. Il fallait, cette fois-ci, présenter deux assiettes (entrée-plat ou plat-dessert) au terme du temps réglementaire.

À ce jeu-là, c'est Pablo Albuerne qui s'est démarqué de ses concurrents directs. Ramenant à bord du Tales le trophée de la gloire remis en mains propres par le prince souverain.


La suite du direct