Rubriques




Se connecter à

Des carabiniers monégasques à Moscou pour participer à un festival de musiques militaires

Les musiciens démarrent ce soir une série de quatorze spectacles dans la capitale russe, invités à se produire à l’occasion du festival de musiques militaires

Cédric Vérany Publié le 24/08/2018 à 08:04, mis à jour le 24/08/2018 à 08:10
Avant leur départ en Russie, les carabiniers ont répété, comme pour la Fête nationale, au stade Louis-II. Photo Michael Alesi/Dir. Com

Après une ultime répétition mercredi matin sur le tartan du stade Louis-II, l’orchestre des carabiniers s’est envolé pour la Russie, hier, afin de prendre part au festival Spasskaya Bashnya.

Une sorte de deuxième round de la Coupe du monde pour la Russie, qui accueille cette fois-ci des orchestres et fanfares militaires du monde entier, pour une série de concerts sur la mythique place Rouge. Et ça démarre ce soir.

Créé en 2007, le festival s’est ouvert aux orchestres internationaux depuis 2014. Cette année, sont notamment invités aux côtés des formations russes, l’orchestre de la Garde royale du sultanat d’Oman ou l’orchestre militaire du Sri-Lanka. Quatorze troupes au total. Dont les carabiniers monégasques.

L’ambiance de la relève de la garde

"Nous nous sommes préparés pour donner un spectacle de qualité, comme ce fut le cas l’an dernier, pour le Tattoo Festival d’Edimbourg en Écosse, ce qui initie un nouveau genre pour notre orchestre. On peut dire que nous sommes maintenant dans la cour des grands", commente le chef, Olivier Dréan, qui embarque avec lui les 25 musiciens de l’ensemble.

 

Au programme, quatorze spectacles en douze jours devant 8500 personnes à chaque fois. Chaque orchestre prépare une séquence de huit minutes pour composer le show global.

"C’est un spectacle que nous avons conçu précisément pour le festival de Moscou, avec l’idée d’apporter aux spectateurs russes toute l’ambiance de la relève de la garde."

Pour faire le show, le maniement d’armes sera effectué avec des instruments par les musiciens. Sous l’œil, non pas de la tour de l’horloge comme sur la place du Palais, mais de la tour Saint-Sauveur et son cadran qui domine la place Rouge.

Dans leurs valises, les carabiniers emmènent également un touchpad d’ordinaire utilisé par les DJ pour sampler la musique et un violoncelle électrique. "J’ai voulu montrer que même si nous ne sommes pas le plus grand orchestre de musiques militaires, nous sommes le plus innovant", souligne Olivier Dréan.

Qui comme il le fait pour les cérémonies en Principauté, a ponctué les partitions de l’orchestre avec quelques airs plus populaires. On devrait entendre les thèmes de Star Wars ou Game of Thrones pendant leurs prestations.

 

De quoi surprendre le public russe, pour ce premier concert, ce soir, auquel doit assister la princesse Stéphanie.

Offre numérique MM+

...

commentaires

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.