“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

Des archives du casino municipal pour le Centre histoire et mémoire

Mis à jour le 09/04/2019 à 10:27 Publié le 09/04/2019 à 10:27
Béatrice Cellario, présidente du Studio de Monaco, a remis le précieux recueil au maire de Beausoleil, Gérard Spinelli.

Béatrice Cellario, présidente du Studio de Monaco, a remis le précieux recueil au maire de Beausoleil, Gérard Spinelli. S. I.

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Des archives du casino municipal pour le Centre histoire et mémoire

Lors d’un tri et de recherches au sein des archives du Studio de Monaco, effectués dans le cadre de son 80e anniversaire (1939-2019), un livre a été retrouvé dans lequel sont compilés des articles de presse relatifs au casino municipal de Beausoleil de 1908 à 1912.

Lors d’un tri et de recherches au sein des archives du Studio de Monaco, effectués dans le cadre de son 80e anniversaire (1939-2019), un livre a été retrouvé dans lequel sont compilés des articles de presse relatifs au casino municipal de Beausoleil de 1908 à 1912. Un précieux recueil, que le conseil d’administration du Studio de Monaco a souhaité offrir à la Ville de Beausoleil.

La remise officielle au maire de Beausoleil Gérard Spinelli a été effectuée au Centre histoire et mémoire (CHM) Roger-Bennati par Béatrice Cellario, présidente du Studio de Monaco, en présence de Catherine Veran, responsable du CHM, Patricia Veneziano, élue déléguée à la culture…

Un moment émouvant, considérant la datation du recueil (plus de cent ans), son riche contenu qui redonne vie au casino, et le soin et l’application (à travers notamment l’écriture), apportés à son élaboration.

« Nos histoires se croisent et se nourrissent »

« Le livre va permettre d’enrichir de nouveaux témoignages sur l’histoire de Beausoleil… Il illustre une nouvelle fois l’interaction historique qui existe sur l’ensemble du bassin franco-monégasque entre nos histoires respectives. Ce casino, qui fut l’une des scènes les plus courues de notre territoire, a été souhaité et créé par Camille Blanc, le fondateur de Beausoleil et alors président de la SBM. C’est dire si nos histoires se croisent et se nourrissent les unes des autres », se réjouissait le maire.

Béatrice Cellario a exprimé la fierté et la joie du Studio de Monaco de pouvoir remettre à la Ville de Beausoleil ces archives qui ont failli être jetées à la poubelle lorsqu’elles ont été retrouvées, à peu près au moment de l’inauguration du Centre culturel Prince-Jacques. « Une coïncidence heureuse et surprenante », a souligné la présidente.

Après l’avoir admiré et examiné de plus près, Cathy Veran a apporté des précisions et exprimé son enthousiasme : « Il s’agit d’une revue de presse des années 1908-1912 concernant des spectacles produits au sein de l’ancien casino municipal de Beausoleil, qui se tenait à l’emplacement de l’actuel palais Joséphine, avenue Général-de-Gaulle. Ce don est très intéressant pour les archives municipales, car nos fonds concernent essentiellement l’aspect administratif de la vie du casino, mais peu la vie artistique et culturelle… Le Centre histoire et mémoire s’enrichit, surtout depuis son ouverture en septembre 2017, de nombreux dons de particuliers permettant ainsi d’illustrer, par les archives de familles, d’entreprises ou associations, la vie des Beausoleillois, les bâtiments et activités disparus. »


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.