“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Des arbres abattus par sécurité à Carnolès

Mis à jour le 22/10/2016 à 05:17 Publié le 22/10/2016 à 05:17
Voici, en bas, ce à quoi pourrait ressembler le quartier une fois le projet  de réaménagement abouti. Les plans (non définitifs) seront cela dit discutés  en conseil municipal.

Voici, en bas, ce à quoi pourrait ressembler le quartier une fois le projet de réaménagement abouti. Les plans (non définitifs) seront cela dit discutés en conseil municipal. DR

Des arbres abattus par sécurité à Carnolès

Les pins plantés devant l'école privée Saint-Joseph devront être abattus dans les plus brefs délais.

Les pins plantés devant l'école privée Saint-Joseph devront être abattus dans les plus brefs délais. La conclusion d'un expert, alerté sur leur état sanitaire, est sans appel. Les arbres sont devenus trop dangereux, à l'endroit où ils se trouvent, pour les élèves et les passants. « L'arbre est incapable de se maintenir de façon pérenne et l'affaissement sera continu », peut-on ainsi lire dans l'analyse concernant l'un des végétaux pointés du doigt. Probabilité de rupture ? Six sur six, prédit l'expert.

Feuillage très léger, nécrose du périderme, un autre végétal de la place Commissaire-Harang...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct