“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

"Il n'est de vraie richesse que si on la partage": la princesse Camilla Bourbon ...

La gendarmerie hier à Auchan La Trinité.

Interpellé par des vigiles, il meurt à l'hôpital

Le papa, à gauche, un de ses frères, à droite. Toute la famille veut la vérité sur la mort de Fehmi Ferchichi, 20 ans.

Nous voulons la vérité sur sa mort

Un hôtel Sheraton 4-étoiles face à l'aéroport en 2020 à Nice

Tout beau tout neuf et franchement original, ce passage piéton - réalisé dans le cadre d'une expérimentation nationale - vient d'être peint derrière l'hôtel de ville de Cannes, rue Félix-Faure.

Un étonnant passage piétons en 3D à Cannes

Dernières pièces au Théâtre du Fort Antoine

Mis à jour le 31/07/2018 à 05:09 Publié le 31/07/2018 à 05:09

Dernières pièces au Théâtre du Fort Antoine

« Le passager clandestin » et « Timon d'Athènes », deux spectacles d'une « grande subtilité » vont clôturer la 48e édition estivale du Théâtre du Fort Antoine

Ce soir, à 21 h 30, « Le passager clandestin » de Patrick Kermann sera joué à ciel ouvert au Théâtre du Fort Antoine devant 350 spectateurs.

La compagnie Arketal présentera l'histoire de Giovanni Pastore, un berger descendu de ses montagnes du Frioul, pour chercher du travail en Europe, en espérant trouver « le Paradis » sur terre. Le 10 avril 1912, rêvant d'Amérique, il embarque à Cherbourg sur le Titanic. Il s'engage, clandestinement, pour nettoyer les 3 177 cuillères à dessert destinées aux passagers de première classe. Une pièce « à l'écriture très subtile et un clin d'œil à tout ce qui se passe...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct