“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Demain, une conférence sur François 1er, roi et mécène, est organisée salle Saint-Exupéry

Mis à jour le 26/12/2018 à 11:04 Publié le 13/12/2018 à 11:04
Passionné de l'Italie,  où il a beaucoup guerroyé, François 1er a été sensible à l'art italien de la Renaissance.	(DR)

Demain, une conférence sur François 1er, roi et mécène, est organisée salle Saint-Exupéry

Demain à partir de 15 h 30, la Société des amis des arts et des Grandes conférences de Menton présente une conférence intitulée « François 1er, roi et mécène ».

Demain à partir de 15 h 30, la Société des amis des arts et des Grandes conférences de Menton présente une conférence intitulée « François 1er, roi et mécène ». Gilbert Croué, spécialiste de l'art, ancien conseiller technique régional pour les arts plastiques au ministère de l'Éducation nationale, longtemps chargé de cours en histoire de l'art à l'UNSA et conférencier plongera le public au moment de la Renaissance en France. À cette époque, François 1er a su développer la commande artistique durant son règne. Passionné de l'Italie, où il a beaucoup guerroyé, le monarque a été sensible à l'art italien de la Renaissance.

François 1er a même invité certains des meilleurs artistes à venir travailler en France. On connaît son amitié avec Léonard de Vinci, qui s'établira en France, mais François 1er a fait venir aussi les peintres florentins Andrea Del Sarto, Rosso Fiorentino et le sculpteur Benvenuto Cellini… et bien d'autres artistes et artisans !

Le château de Fontainebleau a même été le lieu de concrétisation de cette relation fructueuse entre la Renaissance italienne et la Renaissance française. Les artistes français suivront ce dynamisme engagé par le grand monarque.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct