“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Défi Rose : 500 coureurs piétinent le cancer

Mis à jour le 21/10/2018 à 05:05 Publié le 21/10/2018 à 05:05
L'intégralité des frais d'inscription de cette 3e édition sera reversée à la recherche contre le cancer.

L'intégralité des frais d'inscription de cette 3e édition sera reversée à la recherche contre le cancer. N.D.

Défi Rose : 500 coureurs piétinent le cancer

La tendance était au rose, hier matin, sur l'esplanade Francis-Palmero !

La tendance était au rose, hier matin, sur l'esplanade Francis-Palmero ! Et pour cause, cette place jouxtant le Bastion a de nouveau reçu une manifestation placée sous le signe de la solidarité et de l'effort : le Défi Rose.

Pour cette troisième édition, cinq cents personnes - et un chien - se sont rassemblées pour s'attaquer aux défis lancés par le CCAS de la Ville de Menton et Menton Plus : parcourir un circuit de 5 km spécialement préparé pour l'occasion, soit en marchant, soit en courant.

Rendez-vous était donc donné à 9 h 30 aux participants de cet évènement dont les frais d'inscription seront entièrement reversés à la recherche contre le cancer.

Ainsi, marcheurs et coureurs - accueillis et accompagnés par une quarantaine de bénévoles - ont sillonné la Cité des citrons en suivant une boucle partant de l'esplanade Francis-Palmero, passant par les plages privées, l'avenue St-Jacques, le parc du Pian, le boulevard de Garavan, les rues du Vieux Château et St Michel, la traverse St Michel, pour enfin revenir au Bastion.

Qui dit que « mentonnais » ne rime pas avec « générosité » ? Encore un exemple de mobilisation qui prouve bien le contraire !


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct