“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

Découvrez, samedi, l’univers des carrières

Mis à jour le 18/09/2019 à 10:21 Publié le 18/09/2019 à 10:21
(DR)
Toute l'info locale + Des reportages exclusifs

Découvrez, samedi, l’univers des carrières

À l’occasion des Journées européennes du Patrimoine, la ville de La Turbie et l’association des Amis du Trophée proposent, samedi 21 septembre, la découverte du monde fascinant des carrières : La carrière antique du mont Justicier, classée Monument historique et dont les pierres ont probablement servi à la construction du Trophée d’Auguste, de la via Julia et de bornes milliaires.

À l’occasion des Journées européennes du Patrimoine, la ville de La Turbie et l’association des Amis du Trophée proposent, samedi 21 septembre, la découverte du monde fascinant des carrières :

La carrière antique du mont Justicier, classée Monument historique et dont les pierres ont probablement servi à la construction du Trophée d’Auguste, de la via Julia et de bornes milliaires.

Et La Cruelle : 25 hectares à flanc de colline, unique carrière en exploitation entre Nice et l’Italie, unique site de production de la pierre de La Turbie.

Un calcaire clair exploité dès l’Antiquité pour ses qualités exceptionnelles : à la fois très résistant et facile à travailler, il conserve en outre une blancheur éclatante au fil des siècles lorsqu’il a été poli.

Au XIXe siècle, plusieurs carrières furent ouvertes sur le secteur offrant à nombre d’ouvrages leurs façades blanches pour l’éternité.

A Monaco, le casino, la cathédrale, le musée océanographique, à Nice, le château de Valrose, l’église russe, ou encore la coupole du grand équatorial de l’observatoire : tous sont en colombine (pierre de La Turbie).

Les carrières sont souvent mal aimées «...parce que méconnues », affirme Christophe Dandre, directeur de carrière à la Somat.

C’est pourquoi, il organise, samedi 21 septembre, dans le cadre des Journée européennes du Patrimoine et d’une manifestation de l’Union nationale des Industries de carrières et matériaux, une journée portes ouvertes à La Cruelle.

De 9 h à 17 h, il sera là, avec l’ensemble du personnel de la Somat (soit 25 salariés) pour faire découvrir au public, très concrètement, la richesse de cet univers gigantesque.

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.