“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Soutenez l’info locale et Monaco-Matin > Abonnez-vous

Début des travaux à Détras à La Turbie

Mis à jour le 13/06/2016 à 05:06 Publié le 13/06/2016 à 05:06
Avant et après le débroussaillage de la parcelle destinée à accueillir le projet immobilier.

Avant et après le débroussaillage de la parcelle destinée à accueillir le projet immobilier. M.-E.C.

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Début des travaux à Détras à La Turbie

Cette semaine, les travaux ont commencé à Détras. Par le débroussaillage de la parcelle qui laissait déjà, vendredi, une impression de désert aux riverains habitués à la colline 

Claude Chaix (Promogim) est venu rappeler au maire que toutes les précautions ont été prises en amont du chantier. Les études géologiques (bouclées) ont démontré que « la construction ne serait pas un facteur aggravant concernant l'eau, grâce notamment aux bassins de rétention prévus. Par ailleurs, des mesures ont été prises en faveur de la faune et de la flore : la réalisation future d'un corridor pour les chauves-souris et le déplacement d'un caroubier chez un pépiniériste en attendant son retour, à terme ».

Face aux riverains, inquiets des conséquences des travaux de terrassement, le promoteur a d'une part, fait établir un constat amiable avec la copropriété voisine « Villa Aurelia » et les propriétaires des 4 premières habitations côté avenue de la Victoire, en prévision de la réalisation cet été d'une paroi épinglée avec des tirants ancrés dans les tréfonds de la copropriété. D'autre part, concernant la dizaine d'autres résidences situées en frange du projet, le promoteur a diligenté un référé préventif auprès du tribunal administratif qui a désigné en mai un expert judiciaire. Ce dernier va venir dresser un état des lieux de chacune des habitations concernées.

Début juillet, interviendront les travaux de réalisation de la paroi épinglée et des murs de soutènement en fond de terrain avant le lancement, en octobre, des travaux de terrassement en pleine masse. Six mois durant lesquels le brise roche hydraulique sera à l'œuvre pour extraire quelque 4 200 m3 de pierre. « Nous avons beaucoup travaillé avec le promoteur pour parvenir à la solution suivante : le chantier sera réalisé par des entreprises locales (SMBTP et EML) et l'évacuation des déblais se fera directement sur la carrière Socat. Ainsi, aucun camion ne traversera le village », martèle le maire, Jean-Jacques Raffaele.

Une précaution qui s'accompagne des autres engagements liés à la charte démarche Chantier Propre®.

La livraison du chantier prévue au 1er trimestre 2 019.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.