“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Début de galère pour les

Mis à jour le 01/11/2018 à 05:08 Publié le 01/11/2018 à 05:07
Toutes les activités ont été interrompues suite au coup de mer. Personne ne sait quand tout rentrera dans l'ordre, car en plus des dégâts, il va falloir composer avec les assurances. Et le combat pour les sinistrés ne fait que commencer.

Début de galère pour les

Au lendemain du coup de mer qui a ravagé la plage du Larvotto, sur place l'heure était encore au constat, au déblai et au rangement. Mais aussi aux premières craintes quant à l'indemnisation

La tempête qui s'est abattue sur la Côte d'Azur dans la nuit de lundi à mardi a fait d'énormes dégâts sur la plage du Larvotto. Il faudra du temps pour que cet endroit de la Principauté retrouve son cadre et son calme originel. Au bord de mer, dans les différents établissements, on s'active encore pour tout nettoyer et ranger. Les sinistrés ne sont malheureusement pas encore au bout de leur peine. Le combat avec les assurances ne fait que commencer, puisque l'état de catastrophe naturelle n'existe pas en Principauté. Chacun devra donc composer avec son assureur selon les termes de son propre contrat.

« Qu'on en finisse ...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct