“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

Debout contre la maladie de Charcot, aujourd'hui

Mis à jour le 05/02/2017 à 05:09 Publié le 05/02/2017 à 05:09
Clémentine Célarié et Thierry Monfray en 2011.

Clémentine Célarié et Thierry Monfray en 2011. DR

Je découvre la nouvelle offre abonnés

Debout contre la maladie de Charcot, aujourd'hui

En 2013, la sclérose latérale amyotrophique ou SLA touchait 8000 personnes partout en France.

En 2013, la sclérose latérale amyotrophique ou SLA touchait 8000 personnes partout en France. La maladie de Charcot. Un mal découvert au XIXe siècle qui porte trois noms barbares. Encore méconnu, rien ne peut l'empêcher de progresser. Une maladie neurodégénérative qui détruit le corps mais garde intacts le cœur et le cerveau.

À Menton, Louis Garrigues, professeur de musique au conservatoire, en était atteint. Dans un dernier souffle, il a fondé l'association « handicap solidarité 06 » qui, désormais, est présidée par son ami Christian Lemaître et sa femme Michèle Garrigues. Ensemble, ils tentent de communiquer et sensibiliser la population. En ce sens, ils proposent, demain, à 18 h 30, la projection du film Debout . Un documentaire réalisé par Clémentine Célarié en 2013. Derrière la caméra, elle a suivi le combat poignant de son ami comédien Thierry Monfray, lui aussi atteint de la maladie de Charcot et qui pourtant s'est battu corps et âme pour continuer de vivre sa passion. Les deux complices cherchent à prouver que, malgré l'altération de la santé, malgré la douleur et l'approche de la mort, la vie peut prendre le dessus.

Avant la projection, le professeur Véronique Paquis interviendra. La scientifique a notamment prouvé, en 2014, que les causes de la maladie pouvaient être héréditaires et pas seulement génétiques. M.R

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.