“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Débordements de romantisme au musée Cocteau

Mis à jour le 05/08/2017 à 05:18 Publié le 05/08/2017 à 05:18
Le violoniste Alexander Sitkovetsky et la pianiste Wu Qian, hier soir devant le public du musée Cocteau.

Débordements de romantisme au musée Cocteau

Un souffle de romantisme est passé hier par le musée Cocteau de Menton.

Un souffle de romantisme est passé hier par le musée Cocteau de Menton. On y a entendu des musiques lyriques, passionnées, qui vous soulevaient, qui portaient en elles tout le lyrisme du siècle d'Hugo, Lamartine ou Chateaubriand.

Ces musiques étaient de Schumann - compositeur du XIXe siècle qui fut authentiquement fou et nourrit ses partitions de ses délires - et de Grieg - compositeur du même siècle qui,...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct