“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

De la Grotte de l'Observatoire à la Tour Odéon…

Mis à jour le 17/12/2016 à 05:06 Publié le 17/12/2016 à 05:06

De la Grotte de l'Observatoire à la Tour Odéon…

Retrouvez, une fois par mois, la chronique du Comité national des traditions monégasques

La grotte de l'Observatoire, au sein du Jardin Exotique, livre à ce jour les traces des premiers habitants de Monaco. Ce nom vient de la présence d'un petit observatoire astronomique (aujourd'hui disparu), construit en 1889 par le docteur Guérard, situé au-dessus de l'entrée de la grotte et niché sur un mamelon rocheux qui s'appelait en monégasque « u bàussu » ou bien « u bàussu d'ë Revëre », c'est-à-dire « le rocher » ou « le rocher des Révoires ».

Le Prince Albert-1er, scientifique et mécène éclairé, pressentait depuis longtemps le potentiel archéologique de cette cavité nichée dans cette falaise, au nord-ouest de la Principauté. Mais il fallut néanmoins attendre 1916, il y a donc cent ans cette année, à l'occasion des...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct