“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Danse : succès pour le battle hip-hop de l'EMJ

Mis à jour le 24/07/2018 à 05:15 Publié le 24/07/2018 à 05:15
Au sein de l'EMJ loisirs ont eu lieu les présélections.

Au sein de l'EMJ loisirs ont eu lieu les présélections. L.B.

Danse : succès pour le battle hip-hop de l'EMJ

Le service de la jeunesse a marqué de son sceau le nouveau battle hip-hop qui s'est déroulé, samedi soir, sur la scène de l'espace public Jean-Gioan.

Le service de la jeunesse a marqué de son sceau le nouveau battle hip-hop qui s'est déroulé, samedi soir, sur la scène de l'espace public Jean-Gioan. Fort heureusement, les organisateurs ont pu se « retrancher » dans la salle de l'EMJ loisirs, la faute à un orage tombé lors des présélections. « On a accueilli une quarantaine de danseurs qui ont mis la barre haute en sortant de leur zone de confort », soulignait Kévin, alis Mr Snakos, l'animateur de la soirée. Et de poursuivre : « Ils ont dansé sur cinq types de musique aléatoires décidés par un dé. Le tout mixé par Dj M4t. » Musique caribéenne, rock, hip-hop, classique, musiques de films ou encore de dessins animés : tout était bon pour que les danseurs du jour puissent s'exprimer sur la scène Jean-Gioan. Mze Boogie de Marseille (groupe Barza pop) et no Name de Beausoleil (groupe ninjazz) se sont adjugé la victoire après plusieurs étapes en 2 vs 2. Face à de jeunes finalistes, Rayane, 12 ans, de Nice (groupe K-Ta Klics) et L'il Sound, 16 ans, également de Nice (groupe X-Hybrid). Le jury a profité de l'occasion pour livrer une prestation de haut vol. À noter enfin que le danseur Gaddyrock de Nice (groupe objectif lune) a été élu coup de cœur de l'événement. Prochaine soirée le 8 décembre pour le battle division en faveur du Téléthon. L .BOXITT


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.