“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Hameaux de Sospel coupés du monde: les 4 points à retenir de l'énorme chantier e...

Deux lycéens mentonnais à l’Académie des Sciences

La fête foraine de Monaco ouvre ses portes ce vendredi à 14h

Dimanche, venez participer au nettoyage des plages en face au casino de Menton

Impressionnant et en avance sur les délais, le chantier sur le barrage naturel au pied de l'effondrement est un combat contre la montre, face aux jours pluvieux et surtout à la menace des crues potentiellement dangereuses pour le centre-bourg de Sospel.

Études et travaux : où en est-on ?

Dans les entrailles du Stade nautique Rainier-III

Mis à jour le 17/08/2018 à 05:16 Publié le 17/08/2018 à 05:16
Le système fonctionne toute l'année sans interruption, même lorsque le Stade nautique se transforme en patinoire.

Le système fonctionne toute l'année sans interruption, même lorsque le Stade nautique se transforme en patinoire. E.A.

Dans les entrailles du Stade nautique Rainier-III

Implantée sur le quai Albert-Ier, la piscine utilise l'eau de mer qui est filtrée, traitée et chauffée, grâce à tout un système dissimulé sous les gradins. On vous explique comment ça fonctionne

Denis Dzuilka a intégré le Stade Rainier-III en mai 1981. Multicasquettes, il a débuté comme veilleur de nuit, puis il est passé maître-nageur avant de devenir mécanicien-filtreur, son poste actuel. Et sûrement le dernier, puisqu'il prendra sa retraite en août 2019, après avoir passé trente-huit ans à bichonner ce lieu incontournable de la Principauté.

« Sa deuxième maison », comme dirait son épouse.

À deux mètres sous la mer

Le bassin du quai Albert-Ier et son fonctionnement n'ont donc plus aucun secret pour lui. Nous descendons quelques escaliers et pénétrons dans un long couloir. « Ici, vous êtes à deux mètres sous le niveau de la mer. Et derrière ce mur, vous avez le bassin....

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct