“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

  • Et si vous vous abonniez ?

    Au quotidien, où que vous soyez, consultez le journal complet en ligne, dès 6h du matin.

    Abonnez-vous

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

Dans les coulisses VIP du stade Louis-II

Mis à jour le 04/12/2015 à 05:01 Publié le 04/12/2015 à 05:01
La décoration, la qualité du service et des prestations haut de gamme compensent le handicap de ce luxueux salon, celui de ne pas avoir de vue sur la pelouse du Louis-II.
Monaco-Matin, source d'infos de qualité

Dans les coulisses VIP du stade Louis-II

Le prince Albert l'a annoncé dans nos colonnes : de nouvelles loges VIP seront créées au Louis-II. Une aubaine pour l'AS Monaco qui fait au mieux pour accueillir ses clients dans ce vieux stade

Une plaque le rappelle à l'entrée du salon « Honneur », le plus prestigieux des trois espaces accueillants les VIP : le stade Louis-II a été livré en 1985. Le contraste est saisissant, entre cette plaque posée sur un mur d'un autre âge et ce salon ultra chic, à la décoration soignée, aux standards monégasques du XXIe siècle.

De grands canapés en cuir d'un blanc immaculé, des tapis rouges, des mange-debout en rouge et blanc, des serveurs en chemise blanche et cravate rouge, des serviettes rouges posées à côté de serviettes blanches… Aucun doute, on est bien au stade Louis-II, l'arène de l'AS Monaco Football Club. Des écrans géants, disposés un peu partout, le rappellent en diffusant le match du soir. En l'occurrence, lors de notre reportage, la rencontre européenne de la semaine dernière, ASM-Anderlecht.

Composer avec la vétusté du stade

Juste avant la mi-temps, le score est encore vierge. Dans ce luxueux espace, alors que les spectateurs sont dans les gradins, c'est le calme avant la tempête. Une musique d'ambiance rythme les allées et venues des serveurs qui garnissent les tables de petits fours et remplissent des dizaines de coupes de champagne.

But d'Anderlecht à la 46e minute. Coup de sifflet de l'arbitre. Quelques secondes plus tard, une vague de partenaires et d'invités déferle dans ce salon. Les mines sont dépitées en raison de ce but encaissé juste avant la pause. Bulles et savoureux canapés feront vite oublier à tous ces privilégiés les déboires de leur équipe (lire page suivante).

Au salon « Honneur », comme dans les deux autres et les sept loges privatives qui constituent l'offre VIP - « Hospitality » dans le jargon de l'ASM -, on compose avec la vétusté d'un stade trentenaire, jamais rénové depuis 1985. La décoration, la qualité de l'accueil et du service, ainsi que des prestations haut de gamme compensent le bâtiment vieillissant et ses inconvénients. Exemple parmi d'autres : ici, dans le plus prestigieux salon, aucune ouverture sur le stade. Les VIP sont enfermés dans un joli espace clos, sans ouverture sur la pelouse. Une hérésie en 2015.

« Nous faisons avec l'infrastructure actuelle pour essayer d'accueillir au mieux cette clientèle, explique Mathias Icard, le directeur commercial de l'ASM. Nous mettons l'accent sur l'accueil, la décoration, le traiteur, la place de parking réservée ou encore le service de conciergerie mis à disposition. Toutes ces prestations permettent de coller à l'ADN de la Principauté en matière de qualité de service. »

Ce n'est pas dit comme cela mais, en substance, le stade omnisports Louis-II ne convient plus pour remplir une mission d'accueil VIP digne de Monaco. Le prince Albert II, grand amateur de sport en général et de football en particulier, le sait mieux que quiconque. Dans une interview publiée le 14 novembre dernier, le souverain l'annonçait : « L'État prendra en charge les futurs aménagements du stade dont nous allons étudier les propositions. Les travaux pourraient porter notamment sur la création de loges VIP. »

90 % des places VIP vendues à l'année

Le directeur commercial de l'ASM et, par sa voix, toute la direction du club attendent ces travaux avec d'autant plus d'impatience que le potentiel VIP est énorme à Monaco. Voire « plus important qu'ailleurs, estime Mathias Icard, chiffres à l'appui. Nous disposons aujourd'hui de 700 places "hospitality" et 90 % sont déjà vendues à l'année ». Combien cela rapporte-t-il ? Impossible à savoir. « Une part importante des revenus du service commercial », lâche-t-on de manière évasive.

Et comme on sait que les 18 500 places du stade Louis-II ne seront jamais louées à l'année, il paraît logique qu'accroître l'offre de places VIP est un bon moyen d'augmenter les ressources du club et une solution pour remplir un peu plus le stade. Une nécessité, donc.

 

Le triangle sur la manche des joueurs, c'est lui

Quand l'AS Monaco de Rybolovlev a acheté Falcao, Jean Merafina a senti qu'il y avait un coup à jouer. Le PDG de Triangle Intérim (225 Me de chiffre d'affaires, +9 % de croissance annuelle, 12e société du secteur en France) décide alors de devenir sponsor officiel de l'ASM. Le triangle sur la manche des Rouge et Blanc, c'est lui. Et ça fait trois ans que ça dure.

« J'ai tout de suite pensé que Falcao serait porteur sur le plan médiatique, explique ce chef d'entreprise de Cergy-Pontoise, croisé au salon "Le Club". J'ai eu du nez. À chaque fois que Falcao marquait un but et faisait l'avion pour le célébrer, tout le monde voyait le triangle de ma société ! »

Un retour sur investissement positif pour ce sponsor officiel qui lâche tout de même 700 000 e par an dans l'affaire. « Cet investissement asseoit la notoriété de la société. Si Triangle Intérim est de plus en plus connu, c'est grâce au foot. » Et d'ajouter que les trois loges qu'il loue à Roland-Garros sont loin d'offrir la même visibilité que l'ASM.

Dans le forfait annuel, sont également comprises une loge pour dix personnes et cinq places « hospitality » en gradin. Il y invite essentiellement les intérimaires qui travaillent pour lui. En amateur de football et d'espaces VIP dans les stades de Toulouse et Saint-Etienne notamment, Jean Merafina assure que le niveau des prestations offertes au Louis-II est « très bon ». Mais ce qu'attend surtout ce sponsor officiel, ce sont des résultats sur la pelouse, permettant à l'ASM de rester en haut du tableau et de disputer des matchs qui seront retransmis à la télévision. Pour que des millions de téléspectateurs voient son triangle sur les manches des joueurs…

Tarifs et prestations

Pour séduire sa clientèle haut de gamme, l'AS Monaco dispose de trois salons et sept loges privatives. Voici les principales caractéristiques de l'offre « hospitality ».

« Private Box » (loge privative) : espace privé de 20 places donnant sur la pelouse et les sièges VIP.

Prestations : maître d'hôtel, buffet gourmet, champagne, petit cadeau ou encore 10 places de parking réservées.

Tarif : 150 000 € HT par loge et pour la saison. « Le Club » : salon multi-entreprises accessible tout au long du match, avec vue sur le stade.

Prestations : buffet gourmet, champagne, sièges VIP, un cadeau par invité ou encore une place de parking pour deux abonnements.

Tarif : 7 500 € HT par personne et par saison. « Le salon Honneur » : c'est le nouveau concept lounge de l'ASM, le salon le plus prestigieux de l'offre VIP.

Prestations : buffet dînatoire, champagne, service de conciergerie à la demande, places en loge Open ou Honneur centrale, un cadeau par invité, une place de parking pour deux abonnements ou encore, chose rare, deux joueurs de l'ASM qui viennent papoter avec les VIP à l'issue du match (et de la douche).

Tarif : 5 500 € HT par personne et par saison. « Le Pub Rouge et Blanc » : ambiance plus détendue et moins select dans cet espace qui s'adresse surtout aux amoureux de foot.

Prestations : buffet, siège VIP, un cadeau par invité ou encore une place de parking pour deux abonnements.

Tarif : 4 000 € HT par personne et par saison.

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.