Rubriques




Se connecter à

"Dans le futur, je pense qu’il y aura plus de coopération entre l’hôpital Princesse-Grace et la Chine"

Ce mardi, dans le cadre du 4e Forum franco-chinois qui se déroule à Nice, Chen Zhu, vice-président de l’Assemblée chinoise, a voulu visiter le service de radiologie interventionnelle et l’unité de check-up

Joëlle Deviras Publié le 09/10/2019 à 10:14, mis à jour le 09/10/2019 à 11:27
Autour de Catherine Fautrier, ambassadrice de Monaco en Chine, la délégation chinoise, ici dans une des salles de travail du service de Radiologie interventionnelle. Photo J.D.

"Dans le futur, je pense qu’il y aura plus de coopération entre l’hôpital Princesse-Grace et la Chine". Cette petite phrase, prononcée par Chen Zhu, francophone, vice-président du Parlement de Pékin, ancien ministre de la Santé, à l’issue de sa visite au CHPG ce mardi a eu de quoi surprendre.

Il y a eu Pékin en 2016, Lyon en 2017, Xi’An en 2018, Nice depuis dimanche et depuis mardi Monaco. Le 4e Forum culturel franco-chinois, sous la houlette de l’ancien Premier ministre, Jean-Pierre Raffarin, et du maire de Nice, Christian Estrosi, rassemble une vaste délégation chinoise venue découvrir les talents et les expertises développés dans la région.

C’est ainsi que lundi soir, Zhu Chen a exprimé le souhait de visiter le service de radiologie interventionnelle du Centre Hospitalier Princesse-Grace. Et hier matin, il est donc arrivé dans le service du Docteur Philippe Brunner, puis a visité l’unité de check-up dirigé par le docteur Gilles Chironi, avec une délégation de professionnels de la santé avertis.

Des experts autour de l’ambassadeur

L’accompagnait son épouse Saijuan Chen, directrice du Centre national de recherche en médecine translationnelle (Shanghai), professeure et directrice honoraire de l’Institut d’hématologie de Shanghai, affiliée à la faculté de médecine de l’Université Jiao Tong de Shanghai, membre de l’Académie chinoise d’ingénierie. Était également présent Hong Zheng, médecin en chef, professeur au département des maladies cardiaques structurelles de l’hôpital de Fuwai, tuteur diplômé de l’Académie chinoise des sciences médicales, vice-président et secrétaire général de l’Association médicale de WRSA, vice-président de la branche française de WRSA.

 

Du côté des personnalités monégasques, était notamment présente Catherine Fautrier, ambassadeur de Monaco en Chine.

Francophone et francophile

Francophile et francophone, Zhu Chen a découvert Monaco il y a trente-trois ans, alors que son épouse et lui-même étaient étudiants à Paris. Intéressé par les questions de télémédecine, de transferts de technologie et de recherche de pointe, le vice-président du Parlement s’est dit très intéressé par l’offre présentée au CHPG. "Vous êtes un pays de taille modeste mais vous ne communiquez pas assez sur votre savoir-faire", a lancé également Zhu Chen.

Avant son départ, Chen Zhu, vice-président du Parlement chinois à Pékin, a remercié le docteur Philippe Brunner de son accueil. Photo J.D..
Le docteur Gilles Chironi a fait visiter à la délégation chinoise l’unité de check-up. Photo J.D..

Offre numérique MM+

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.