“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Dans le département, certaines villes durcissent le ton

Mis à jour le 24/08/2017 à 05:31 Publié le 24/08/2017 à 05:31
Nice a récemment voté la procédure d'enregistrement en mairie des loueurs d'Airbnb.                    (DR)

Dans le département, certaines villes durcissent le ton

Avec 11 millions de touristes en 2016, la Côte d'Azur représente pour Airbnb un site plus que fructueux.

Avec 11 millions de touristes en 2016, la Côte d'Azur représente pour Airbnb un site plus que fructueux. Il s'agit d'ailleurs de l'un des marchés français les plus importants pour l'entreprise américaine. À cet égard, 650 000 voyageurs ont transité ou séjourné sur la Côte d'Azur en passant par ce site de location en ligne. Face à cet engouement, certaines villes du sud s'organisent. Et viennent d'adopter, cet été, en conseil municipal, des mesures...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct