“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

Daghe Munegu aux JO !

Mis à jour le 10/02/2018 à 05:13 Publié le 10/02/2018 à 05:13
La délégation monégasque a défilé devant 35 000 personnes et le prince Albert II.

La délégation monégasque a défilé devant 35 000 personnes et le prince Albert II. COM

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Daghe Munegu aux JO !

La cérémonie d'ouverture a lancé hier la quinzaine des Jeux. Les Monégasques ont défilé devant près de 35 000 personnes dans le stade de Pyeongchang en présence du souverain

À l'instar des 91 autres nations représentées aux Jeux Olympiques, Monaco a participé à la cérémonie d'ouverture hier à Pyeongchang. Le bobeur Rudy Rinaldi a été le porte-drapeau de la délégation. En présence du prince Albert II, l'émotion devait être très forte pour chacun, dans un froid polaire - le vent a contribué à rafraîchir davantage l'atmosphère - et devant près de 35 000 spectateurs.

Une cérémonie réglée au cordeau, avec la rigueur asiatique que l'on connaît. Après la Grèce qui a ouvert la marche, les pays ont défilé par ordre alphabétique (mais selon l'alphabet coréen). Monaco figurait ainsi en 20e position.

Message de paix

« Pour la Corée du Sud et sa région soumise à des tensions internationales, la période des Jeux Olympiques sera un moment d'enthousiasme, de partage, d'amitié et de solidarité », avait déclaré le souverain lors de la présentation des athlètes monégasques. Hier, c'est une nouvelle page de l'olympisme qui s'est écrite. « Il y a deux ans à Rio, le Comité olympique international avait lancé un puissant message d'espoir avec les réfugiés. Aujourd'hui, les deux Corées, en défilant ensemble, envoient un puissant message de paix », a conclu Thomas Bach, président du CIO.

L'émotion est encore montée d'un cran quand deux hockeyeuses, une de Corée du Nord et l'autre de Corée de Sud, se sont présentées pour allumer la flamme. Des moments sans précédent. Participer à une cérémonie d'ouverture des Jeux Olympiques est déjà quelque chose d'extraordinaire ; celle de cette 23e édition en Corée du Sud restera à coup sûr pour longtemps gravée dans l'esprit des représentants de la Principauté.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.