“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

D'Apolline est exorbitant

Mis à jour le 30/06/2017 à 05:25 Publié le 30/06/2017 à 05:25
Lionel Abada, directeur général de Satri, et Marco Gandolfo, directeur général d'Engeco : « Nous sommes totalement disponibles pour la recherche des solutions techniques en vue d'une résolution rapide des problèmes. »

D'Apolline est exorbitant

Que s'est-il donc passé à l'ensemble immobilier des Jardins d'Apolline pour arriver à une situation où, en plus des dégâts des eaux, moisissures et champignons sur les murs s'ajoute maintenant un problème sanitaire avec une eau non potable et presque inutilisable aux robinets ?

Que s'est-il donc passé à l'ensemble immobilier des Jardins d'Apolline pour arriver à une situation où, en plus des dégâts des eaux, moisissures et champignons sur les murs s'ajoute maintenant un problème sanitaire avec une eau non potable et presque inutilisable aux robinets ? Pour les Entreprises Satri...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct