“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

Cuba s'installe à Monaco

Mis à jour le 19/03/2016 à 05:10 Publié le 19/03/2016 à 05:10
Avant les invités en tenue de soirée attendus ce soir, hier, une armée de professionnels était en marche pour dresser les tables.

Avant les invités en tenue de soirée attendus ce soir, hier, une armée de professionnels était en marche pour dresser les tables. Michael Alési

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Cuba s'installe à Monaco

La Salle des Étoiles, où se jouera ce soir la 62e édition du Bal de la Rose s'est mis aux couleurs de La Havane, dans un style pittoresque et coloré qui rappelle, avec justesse, l'île des Caraïbes

Rendez-vous plaza Vieja à La Havane, pour boire un mojito au Café Taberna. Pas besoin de traverser l'Atlantique, Cuba est aux portes de Monte-Carlo. Et son bar mythique reconstitué sur la scène de la salle des Étoiles où se déroulera ce soir le 62e Bal de la Rose. Les concepteurs de ce décor se sont inspirés d'une photo prise récemment par la princesse Caroline alors qu'elle accompagnait les Ballets de Monte-Carlo en tournée à Cuba.

Après avoir traversé un champ de cannes à sucre développé dans le lobby du Sporting d'été, les convives transiteront par ce Café Taberna où un vieux zinc trône en vedette, à côté d'une antique caisse enregistreuse. En écoutant un orchestre cubain rythmé par les pales des ventilateurs au plafond.

14 000 roses en vedette

On espérerait presque voir débarquer Compay Segundo et sa guitare dans cet environnement pittoresque. La photo du musicien mythique est d'ailleurs accrochée au mur de ce bar éphémère depuis lequel les invités de la soirée regagneront leur table. Des tables nappées d'un imprimé floral - notamment de très tendance ananas - imprimé spécialement pour la soirée. Soit 900 m2 de nappes réalisés qui donnent le ton coloré de la soirée. Rehaussé par quelque 14 000 roses parsemées partout dans la salle, pour honorer le thème de la soirée, donnée au profit de la Fondation Princesse Grace.

Cette année encore, la princesse Caroline a fait confiance à son ami Karl Lagerfeld pour inspirer cette soirée de son style glamour. Le couturier a notamment dessiné des costumes d'inspiration cubaine qui seront portés par les élèves de l'académie de danse, pour accueillir le public.

«Surprendre les invités»

À la réalisation de la soirée, le tandem a fait confiance au tandem François Dumas et Anne Roustang et à l'expertise de Marcadé Event. « C'est notre vingt-troisième bal avec la princesse Caroline » sourient en chœur les organisatrices, « et notre cahier des charges chaque année est d'abord de surprendre les invités de ce bal, qui sont habitués aux soirées dans la salle des Étoiles ».

La surprise, les invités devraient l'avoir en découvrant les murs de la salle parés d'un décor géant de 600 m2 recréant une rue commerçante de La Havane. On y retrouve une façade du restaurant Floridita. Ou une enseigne baptisée Café Monaco, « une idée de la princesse Caroline » nous glisse-t-on. Les panneaux ont été créés et peints à Paris avant d'être installés depuis lundi dans la salle des Étoiles. L'ensemble devait être fin prêt hier soir. Avant une répétition générale ce midi. Et l'ouverture du tapis rouge à partir de 19 heures…


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.