Cuba à l'honneur pour le 62e Bal de la Rose

Karl Lagerfeld a de nouveau répondu à la sollicitation de la princesse Caroline pour la direction artistique de cette soirée, le 19 mars, qui donnera à Monaco l'air de La Havane

Article réservé aux abonnés
C.V. Publié le 08/03/2016 à 05:00, mis à jour le 08/03/2016 à 05:00
bal de la rose 2015 au sporting de monte carlo à monaco, art décocharlotte, lagarfeld, caroline et prince albert II de Monaco,  mme marzottopierre casiraghi et béatrice borromeo
Après le thème de l’art déco l’an dernier, Karl Lagerfeld a opté pour un décor recréant un champ de canne à sucre pour l’accueil des invités,,à l’entrée du Sporting d’Hiver, qui débourseront 800 euros le ticket. Repro Dumas-Roustang/Marcadé Event 2016

Serait-ce le réchauffement de ses relations avec les États-Unis ? Ou la récente visite de Raul Castro en France ? Toujours est-il que Cuba a le vent en poupe.

L'île caribéenne sera le thème du 62e Bal de la Rose, annoncé pour le 19 mars prochain. Une soirée toujours orchestrée par la princesse Caroline qui a, pour la cinquième fois, fait appel à son ami Karl Lagerfeld pour transfigurer la salle des Étoiles.

Ensemble, ils ont choisi de faire de cette soirée « une formidable opportunité de célébrer l'énergie, l'optimisme et l'espoir d'une société cubaine en pleine mutation », fait savoir le communiqué de la SBM annonçant l'événement. Ainsi que quelques détails sur l'ambiance qui devrait s'installer au Sporting d'été qui a vu défiler tant de soirées.

Code couleur de la 62e édition du Bal de la Rose : le vert, le turquoise et l'ocre. Le vert, pour le champ de canne à sucre qui envahira le hall d'entrée. Mais aussi pour les mojitos qui seront servis au Café Taberna recréé pour l'accueil des invités. Le bleu turquoise symbolisera la mer des Caraïbes. Et l'ocre, celui des façades du décor intérieur, qui donnera l'impression de dîner en pleine rue, dans l'ambiance typique de La Havane.

Cocktail musical

Qui dit Cuba, dit forcément musique. La partition de la soirée sera riche en couleurs. Sur scène, se succéderont plusieurs voix de la musique cubaine contemporaine. C'est Son Del Nene qui ouvrira le bal. Pedro Lugo Martinez de son vrai nom est présenté comme le fils spirituel du célèbre d'Ibrahim Ferrer, l'une des figures du Buena Vista Social Club.

 

Suivront celles qu'on annonce comme « le meilleur orchestre féminin de Cuba », Damas. Les artistes de ce groupe formé 1992 sont les porte-voix de leur île dans le monde entier.

La suite de l'affiche musicale est composée du groupe Septeto Nabori. Avant de danser sur le rythme du Cuba Reggaeton qui mêle le hip-hop, l'électro et le reggae à la musique locale pour un cocktail qui fait écho à la modernité de la jeunesse cubaine.

La 62e édition du Bal de la Rose sera donnée, comme chaque année, au profit de la Fondation Princesse-Grace.

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.