Rubriques




Se connecter à

Covid-19, présidentielle, environnement... Une voyante varoise livre ses prédictions pour l'année 2022

Pandémie, attentat, disparitions, divorce royale, élections..., la Hyéroise Fabienne Quaranta se laisse guider par les cartes et partage ses flashs pour l’année à venir avec les lecteurs. À voir...

Laurent Amalric Publié le 01/01/2021 à 13:30, mis à jour le 01/01/2021 à 13:06
Fabienne Quaranta traversée "d’énergies négatives" livre ses prédictions. Photo Laurent Martinat

Lumière tamisée, musique de fond zen, bougies aux flammes ondulantes, impassible bouddha... La "voyante auditive tarologue" qui organisait autrefois des Salons des Arts divinatoires à Hyères ou Cannes reçoit cette semaine dans son cabinet énergétique pour se projeter sur les temps forts de 2022.

Membre de l’Inad (Institut national des arts divinatoires), la Hyéroise privilégie Oracle Belline et Tarot de Marseille. Ses deux jeux de cartes alliés dans cette délicate mission de voyance dont elle ressort ce jour-là "épuisée", malgré sa "nature positive", tant les énergies qui la traversent sont... négatives.

"Nous sommes sur une année 6, une année décisive, charnière dans tous les domaines, dont on tirera le bilan en 2025 et qui peut s’avérer catastrophique si l’on n'a pas fait les bons choix", avertit-elle d’emblée alors qu’approche notamment l’échéance présidentielle.

Une mise en garde modulée toutefois par cette réserve quant aux chances des "postulants". "Rien n’est gravé dans le marbre, car tous les trois mois les cycles changent", souligne l’oracle avant de se lancer.

 

Dossier sanitaire

Fabienne Quaranta traversée "d’énergies négatives" livre ses prédictions. Photo Laurent Martinat.

"Le yo-yo des restrictions va continuer malgré le vaccin à renouveler... D’où le ras-le-bol de la population, y compris contre le pass vaccinal qui risque d’être abrogé en cours d’année. Je ne vois pas de mesures pour rendre le vaccin obligatoire chez nous, mais plutôt l‘avancée des traitements. Je vois aussi l’apparition d’un microbe source d’une nouvelle maladie inconnue..."

Sécurité

"Je vois un attentat dans le pays. En juillet dans un lieu public, mais pas dans le Sud. Il y aura aussi une tentative d’assassinat d’un homme politique en France qui sera déjouée".

Personnalités

"Je n’aime pas annoncer cela, mais je vois les disparitions de Jean-Marie Le Pen et Alain Delon en 2022. Il y aura aussi le divorce d’un couple royal. Une séparation qui existait déjà, mais que l’on ne savait pas officiellement. Sinon ce sera l’année des femmes à des postes déterminants".

Société

"Je vois des grèves en tous genres. Dès février-mars les gens seront dans la rue. Et comme les élections ne vont pas plaire à tout le monde, après ce sera encore pire! La France va être coupée en deux. Et je ne parle pas des pays d’outre-mer où la situation va s’envenimer. Sinon le mouvement vers la campagne et le Sud se confirme. Les métropoles vont se vider avec une accélération de la numérisation de la société et du télétravail".

Europe

"L’Europe est instable. Un pays membre voudra sortir de l’Union. En tout cas regagner son indépendance. Je vois l’Espagne qui se tournera vers le Maroc comme partenaire privilégié. Même l’Allemagne ressortira affaiblie de cette année. Le mouvement migratoire va encore enfler et obligera à des lois sévères pour le restreindre. La pénurie de matières premières va engendrer une hausse des coûts - BTP, automobiles, électronique... - et donc une baisse du pouvoir d’achat".

Environnement

"La planète va très mal. Il y aura d’importantes inondations dans le sud-ouest et le nord. À l’inverse l’agriculture sera soumise à rude épreuve avec une forte sécheresse. Sans parler des catastrophes climatiques dans le monde où la tendance va s’intensifier avec de nombreux morts...".

 

Présidentielle

"Le pays est une cocotte-minute. Le climat sera très tendu... Macron, en fonction des planètes au moment des élections, ne sera pas dans le contexte de chance qu’il avait lors des élections précédentes. Au contraire! Il va falloir qu’il déploie une grande énergie et revois ses réformes pour faire face aux deux rivaux principaux que je vois. A savoir Marine le Pen et Eric Zemmour. D’autant que l’abstention sera importante. Valérie Pécresse sera fragilisée par des affaires internes à son parti et finira hors jeu malgré son côté courageux. Le sursaut de la gauche - de Mélenchon à Jadot - ne se produira pas pour ces présidentielles. Quant au trio de tête, ce sera serré... Pour l’instant Marine Le Pen est dans une période favorable. Les astres sont avec elle. Je vois pourtant un événement déstabilisateur. Des problèmes financiers, peut-être la disparition de son père... (lire par ailleurs). L’ambition d’Eric Zemmour peut réserver des surprises, mais je le sens très fatigué même s’il est porté par les jeunes et les planètes. Pour tout cela, je vois Emmanuel Macron réélu en avril 2022 face à l’un des deux, qui de toute façon s’allieront au second tour pour tenter de le contrer".

Offre numérique MM+

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.