Rubriques




Se connecter à

Couvre-feu, accès fermés, restaurants... Les nouvelles mesures anti Covid-19 prises à Monaco pour les fêtes

Le souverain a pris à nouveau la parole, jeudi 17 décembre, pour annoncer la prolongation du couvre-feu jusqu’au 15 janvier, ainsi que des mesures particulières pour le soir de Noël et le 31 décembre.

Cédric Verany Publié le 17/12/2020 à 18:19, mis à jour le 17/12/2020 à 18:56
Le souverain a enregistré depuis les salons du Palais princier son allocution jeudi, en milieu d’après-midi. Photo Gaëtan Luci/Palais princier

Pour la quatrième fois, dans cette année si particulière, le prince Albert II a pris la parole devant le pays jeudi en début de soirée.

Après avoir annoncé à la population le confinement le 17 mars, le déconfinement le 27 avril et les nouvelles mesures sanitaires le 30 octobre, cette fois, toujours depuis le Palais princier, le souverain a réservé son allocution pour appeler le pays à la vigilance. Et annoncer de nouvelles adaptations.

Exprimant sa gratitude à tous les professionnels de divers domaines mobilisés pendant cette crise, le souverain a rappelé que "notre objectif prioritaire demeure bien évidemment la protection sanitaire de la population, de nos proches, de nos aînés. Nous devons également permettre à notre économie de continuer à fonctionner, sous certaines contraintes, afin de préserver au mieux notre modèle social".

Les mesures annoncées lors de l’allocution font montre - tout de même - d’un petit serrage de vis pour le temps des fêtes.

 

"Je mesure les efforts qui vous sont demandés en cette période festive où la famille occupe une place centrale. Il nous faut poursuivre dans cette voie car nous avons accompli ensemble de grands progrès dans la lutte contre cette épidémie. Je sais pouvoir compter sur votre compréhension et votre mobilisation pour aller au bout des efforts nécessaires afin de surmonter cette épreuve."

Le couvre-feu maintenu jusqu’au 15 janvier

Première information: le couvre-feu en vigueur de 20 heures à 6 heures du matin depuis plusieurs semaines est maintenu jusqu’au 15 janvier 2021.

"La stabilisation de la situation sanitaire a permis, début novembre, d’imposer un couvre-feu moins contraignant qu’un confinement. Toutefois, nous ne devons pas relâcher nos efforts ni compromettre l’acquis de ces résultats par une levée trop rapide et non maîtrisée des mesures sanitaires, ou encore un relâchement dans nos comportements. Nous vivons une situation exceptionnelle, particulièrement difficile, dont nous ne sommes pas encore sortis", explique le souverain pour justifier la prolongation du dispositif sanitaire en place.

Des mesures complémentaires doivent être annoncées ce vendredi par le ministre d’État. Mais le souverain a d’ores et déjà confirmé que les restaurants continueront de bénéficier d’une dérogation jusqu’à 21h30.

 

Un couvre-feu exceptionnel jusqu’à 23h30 le soir de Noël

Mis en place depuis le 2 novembre, le couvre-feu entre 20 heures et 6 heures du matin est maintenu jusqu’au 15 janvier, avec une exception pour les restaurants qui peuvent accueillir leurs clients jusqu’à 21h30. Photo Cyril Dodergny.

Comme annoncé il y a quelques jours, la traditionnelle messe de minuit n’aura pas lieu en la cathédrale cette année.

Mais pour la soirée de Noël, dans la nuit du 24 au 25 décembre, le couvre-feu sera exceptionnellement décalé à 23h30.

Il sera possible de dîner en famille et de rentrer librement chez soi avant minuit. Mais les rassemblements publics seront interdits.

Les accès fermés le soir du 31 décembre, sauf en cas de réservation à l’hôtel

Autre annonce forte, pour la soirée de la Saint-Sylvestre, en accord avec le gouvernement, le souverain a fait le choix de maintenir le couvre-feu à 20 heures.

Toutefois, les restaurants pourront étendre leur ouverture jusqu’à 22h30.

 

Pour autant, l’accès en Principauté devrait être fort contrôlé voire impossible pour des personnes venant de l’extérieur pour l’ultime nuit de 2020.

"L’entrée sur le territoire de la Principauté sera possible aux non-résidents disposant d’une réservation de séjour dans un établissement hôtelier", précise le souverain.

Il faudra donc justifier de dormir à Monaco pour venir y passer la soirée. Une soirée où comme pour Noël, les rassemblements publics seront interdits.

Reprise des activités sportives à partir du 19 décembre

C’est une annonce qui est très attendues à Monaco, le souverain a précisé que "les activités sportives vont pouvoir reprendre dans des conditions strictes de protocole sanitaire renforcé".

Un feu vert pour la réouverture des salles de sport? Là encore, le gouvernement princier précisera ce vendredi les modalités.

Le plan de vaccination nationale est prêt

Dans son allocution, le souverain s’est exprimé sur une question qui lui semble "essentielle": l’accès de la population aux vaccins. À sa demande, le gouvernement a élaboré un plan de vaccination nationale.

 

"Il est désormais prêt, sa mise en œuvre se fera dès que les premiers vaccins auront reçu leurs autorisations de mise sur le marché."

Des autorisations émanent notamment de l’Agence européenne des médicaments et de son homologue française.

Pour autant, selon le prince Albert II, "l’annonce de campagnes de vaccination en cours, voire imminentes, ne doit pas être interprétée comme un retour immédiat à une vie normale d’avant Covid-19. Il nous faudra patienter encore plusieurs mois avant que cela ne soit possible".

Offre numérique MM+

...

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.