“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Course de trot princière à Cagnes-sur-Mer

Mis à jour le 21/07/2019 à 10:06 Publié le 21/07/2019 à 10:06

Course de trot princière à Cagnes-sur-Mer

L’association « Children and Future » remporte le Prix Princesse Charlène de Monaco - Charity Race, qui s’est couru vendredi soir à l’hippodrome de Cagnes-sur-Mer, devant la princesse et son fils

Dans l’agenda de l’hippodrome de la Côte d’Azur, cette course occupe une place particulière. Au moins pour deux raisons : son prestige et sa vocation.

La princesse avec le prince Jacques

Le prestige de cette épreuve de trot - une première, après deux éditions de course classique -, c’est la princesse Charlène qui le lui confère. Vendredi soir, l’épouse du souverain - venue à Cagnes-sur-Mer avec son fils le prince héréditaire Jacques et son frère Gareth Wittstock -, a assisté à la course, pour le plus grand plaisir de la Société des courses de la Côte d’Azur, co-organisatrice de l’épreuve avec la Fondation Princesse Charlène de Monaco.

Les 14 associations se partagent 50 000 €

La vocation du Prix Princesse Charlène de Monaco - Charity Race est, comme son nom l’indique, caritative. Le principe de l’épreuve, dotée de 50 000 e, a été importé de son pays natal, l’Afrique du Sud, par la princesse. Chacun des quatorze chevaux engagés court pour une association. Mercredi à Monaco, un tirage au sort a déterminé quel binôme jockey-cheval représenterait quelle structure, parmi lesquelles la fondation de la princesse, d’ailleurs.

Tout s’est alors joué sur la piste, vendredi soir. Le cheval Fantasia de Ligny, associé à Children and Future, a remporté la course et la somme de 10 000 e. Fresh News termine 2e et offre la somme de 6 000 e à la Croix-Rouge française de Cagnes-sur-Mer, et grâce à la troisième place de Fifi Impératrice, l’association Cœur de Course empoche 4 000 e.

Les onze autres associations (1) ayant participé à la compétition ne repartent pas bredouilles. Chacune recevra la somme de 3 000 e.

La princesse Charlène a remis le trophée à Stéphane Cingland, jockey de Fantasia de Ligny.
La princesse entourée de Gareth Wittstock, Louis Nègre, maire de Cagnes-sur-Mer, François Forcioli-Conti, président de la Société des courses de la Côte d’Azur, et Dominique de Bellaigue, président du Trot français.

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct