“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

Coup double pour la vente de la Lamborghini papale

Mis à jour le 14/05/2018 à 05:05 Publié le 14/05/2018 à 05:05
Le bolide dédicacé d'un « Francesco » en petit sur le capot était estimé entre 250 000 et 350 000 €.

Le bolide dédicacé d'un « Francesco » en petit sur le capot était estimé entre 250 000 et 350 000 €. Jean-François Ottonello

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Coup double pour la vente de la Lamborghini papale

Samedi au Grimaldi Forum, deux enchérisseurs se sont livrés bataille pour acquérir cette voiture de luxe. Prix de vente de la Lamborghini du pape François : 715 000 euros

Elle aura surpris tout le monde. Habillée de fins liserés blanc et or aux couleurs du Vatican, cette Lamborghini Huracán RWD coupé est finalement partie au prix de 715 000 euros.

Offert au pape François en novembre dernier par la firme italienne, le bolide a largement dépassé les estimations de la maison de vente Sotheby's. Ils pensaient la vendre entre 250 000 et 350 000. Coup double…

Pour la bonne cause

Les 715 000 euros récoltés seront entièrement reversés à des œuvres caritatives choisies par le pape. Reconstruction de bâtiments en Irak ou aide à la population centrafricaine, plusieurs associations vont pouvoir bénéficier de cette coquette somme.

Pendant de longues minutes, deux acheteurs se sont battus à coups d'offres folles. À chaque nouvelle enchère retentissaient les applaudissements de la foule.

« Madness », articule un acheteur en entendant le prix final.

C'est finalement un Espagnol, au téléphone, qui décrochera le bolide capable d'atteindre les 100 km/h en trois secondes. Présent dans la salle, son concurrent a tout de même conservé le sourire. Il a été félicité par les spectateurs.

L'habit ne fait pas le moine

« Je n'ai jamais vu une telle stratégie », affirme le commissaire-priseur en charge de la vente. En effet, une fois le pallier des 600 000 euros dépassé, les deux acheteurs ont renchéri à coups de 5 000 euros

625 000, 630 000… Tout le Grimaldi Forum retenait son souffle.

« Vous allez vous retrouver sur Youtube », lance le commissaire-priseur à l'homme représentant l'enchérisseur espagnol ; car tous les téléphones de la salle enregistraient le spectacle.

Tout sourire, il ne se sera pas laissé impressionner. Quant au nouveau propriétaire de la voiture papale dédicacée d'un petit « Francesco » sur le capot, il repensera sans doute longtemps à ce jour béni.

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.