“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Comment la Principauté a soutenu la Mongolie depuis dix ans

Mis à jour le 29/07/2018 à 05:06 Publié le 29/07/2018 à 05:06
Isabelle Rosabrunetto, directrice générale du département des Relations extérieures et de la coopération et Sophie Robin-Aliprandi, responsable programme ont rencontré les éleveurs nomades dans la province d'Arkhangaï.

Isabelle Rosabrunetto, directrice générale du département des Relations extérieures et de la coopération et Sophie Robin-Aliprandi, responsable programme ont rencontré les éleveurs nomades dans la province d'Arkhangaï. DCI

Comment la Principauté a soutenu la Mongolie depuis dix ans

Après une décennie d'actions menées entre les deux pays, Isabelle Rosabrunetto, directrice générale du département des Relations extérieures et de la coopération vient de se rendre en Mongolie, pour un bilan sur les échanges engagés depuis 2008.

Après une décennie d'actions menées entre les deux pays, Isabelle Rosabrunetto, directrice générale du département des Relations extérieures et de la coopération vient de se rendre en Mongolie, pour un bilan sur les échanges engagés depuis 2008.

Cette visite de travail, dix ans après la visite officielle du souverain en Mongolie, a permis de dialoguer avec les autorités du pays sur les projets soutenus par la coopération monégasque. Car, dès l'an prochain, la Principauté n'interviendra plus afin de concentrer son aide publique en faveur des pays les moins avancés.

Deux projets encore à soutenir

Afin de clore cette décennie, les résultats de ces dix années d'échanges ont été annoncés positifs. Depuis la naissance de la coopération, l'aide du gouvernement en faveur de la Mongolie s'élève à 3,8 millions d'euros. Entre 2015 et 2017, 45 000 personnes ont directement bénéficié de cette aide, ce qui leur a permis d'améliorer leurs conditions de vie.

Les projets soutenus s'inscrivent dans les domaines de la santé, l'éducation, l'insertion socio-économique, la sécurité alimentaire et la coopération culturelle, en lien avec le Musée d'anthropologie préhistorique de Monaco.

En 2018, deux projets d'aide au développement sont encore soutenus par la coopération monégasque : l'appui aux éleveurs nomades et l'éducation préscolaire.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct