“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

Comme un prince dans sa loge

Mis à jour le 13/05/2017 à 05:27 Publié le 13/05/2017 à 05:26
La nouvelle loge princière est le fruit d'une étroite collaboration entre l'Automobile Club de Monaco et la société Elyss.

La nouvelle loge princière est le fruit d'une étroite collaboration entre l'Automobile Club de Monaco et la société Elyss. L.M.

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Comme un prince dans sa loge

Après presque trois décennies de bons et loyaux services, la loge princière a été remplacée. Plus spacieuse, plus confortable, mais sans excès, la nouvelle sera inaugurée aujourd'hui lors du ePrix

Ce n'est pas un caprice de l'Automobile Club de Monaco. C'est une simple remise en conformité par rapport aux autres Grand Prix. L'ancienne loge était devenue obsolète, tant dans sa capacité que dans son apparence. Elle n'était plus digne des standards des championnats du monde de Formule 1 et encore moins de l'image de la Principauté et de la famille princière. Cette loge nous met tout simplement dans les standards du championnat du monde de F1 », explique Michel Ferry, commissaire général de l'ACM et directeur général du Grand Prix.

Hyper lumineuse

En clair, c'est ni trop, ni trop peu. Certaines mises à niveau étaient véritablement indispensables : la nouvelle loge dispose enfin de sanitaires, contrairement à l'ancienne. L'évolution des matériaux rend la structure beaucoup plus légère au mètre carré (23 tonnes, contre 35 auparavant), permettant ainsi de doubler la surface au sol, sans trop impacter le stockage. Constituée de quatre modules en acier recyclable, la structure est surplombée par un toit inspiré d'une aile d'avion « pour laisser entrer le maximum de lumière », confie un des concepteurs.

L'entrée se fait par une porte vitrée automatique qui s'ouvre d'une simple caresse sur l'interrupteur, et permet l'accès à un sas. Les pilotes, qui recevront la récompense, disposent à présent d'un espace de détente. Pour poser leur casque et se rafraîchir rapidement, avant de réapparaître au premier étage après avoir gravi l'escalier intérieur de droite (le gauche étant réservé à la famille princière).

Confort et sobriété

Au rez-de-chaussée, derrière les épaisses vitres miroirs, un vaste salon, simple mais confortable. Insonorisé et légèrement surélevé par rapport à la piste, il permet à ses occupants de regarder la course en toute quiétude, installés dans les fauteuils pivotant en cuir noir sous les spots aux couleurs de la Principauté. De là, on voit jusqu'au virage Noguès.

À l'étage, au-dessus du podium, des écrans à très haute luminosité permettront d'afficher les drapeaux, même par grand soleil.

Enfin, le soir, sur la grande façade miroir, une vitrine apparaîtra grâce à un puissant rétro éclairage, permettant au public d'apercevoir les trophées qui seront distribués aux vainqueurs.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.