“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Soutenez l’info locale et Monaco-Matin > Abonnez-vous

Club des reporters : zoom sur la cité

Mis à jour le 02/03/2018 à 05:13 Publié le 02/03/2018 à 05:13
Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Club des reporters : zoom sur la cité

beausoleil

La prochaine soirée Club des reporters se déroulera à la Salle 93, le mercredi 7 mars à 20 h 45. Ce n'est pas à l'autre bout du monde que le Club des reporters et la magie de la photo vous transporteront, mais au coin de la rue. De photo de proximité, de photo de presse, de photo souvenir, il sera question.

Si les clichés de reportages lointains vous invitent à voyager dans l'espace, la photo de rue qui a figé un instant de la vie de la cité vous invite à remonter le temps.

Pour alimenter le débat sur le rôle de la photographie dans nos existences, Ian Sainte-Fare qui fut correspondant de presse pendant près de dix ans pour Nice-Matin, ouvrira sa boîte de souvenirs tout en décryptant les choix et circonstances des prises de vue projetées sur grand écran. «En tant qu'autodidacte ce n'est pas de technique photographique dont on parlera le plus, mais surtout de l'impact de l'image sur notre compréhension du monde qui nous entoure, explique Ian. Photographe de rue, j'ai toujours privilégié la spontanéité et la réactivité à saisir l'action, le fait divers, ou sollicité l'imagination pour rendre une scène insolite en gardant à l'esprit un principe : la meilleure photo, c'est celle que les autres ne font pas. Ce qui devient très difficile à appliquer, vu la profusion d'images circulant sur les réseaux sociaux. Comment rendre le banal digne d'intérêt ? Tout est une question d'angle. »

Cette soirée est destinée à tout public, pas uniquement aux photographes amateurs ou professionnels, l'entrée est gratuite.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.