“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

Choeurs et orchestres ont fêté sainte Cécile

Mis à jour le 28/11/2019 à 10:15 Publié le 28/11/2019 à 10:14
Les représentants des institutions ont assisté à la célébration de sainte Cécile.

Les représentants des institutions ont assisté à la célébration de sainte Cécile. Mairie de Monaco

Monaco-matin, source d'infos de qualité

Choeurs et orchestres ont fêté sainte Cécile

Ils étaient tous là.

Ils étaient tous là. Dimanche dernier, pour célébrer sainte Cécile, les différentes composantes musicales de la Principauté se sont rassemblées en la cathédrale de Monaco pour fêter en musique leur sainte patronne.

Cet office, qui s’est déroulé en présence de représentants du Palais et du gouvernement, d’élus nationaux et communaux, a été célébré par Mgr Bernard Barsi, ponctué de plusieurs intermèdes musicaux.

L’Orchestre des carabiniers du Prince, sous la baguette du major Olivier Dréan, la Maîtrise de la Cathédrale et les Petits Chanteurs de Monaco dirigés par Pierre Debat, Maître de chapelle, la Musique municipale sous la direction de Ludovic Tallarico, l’Orchestre philharmonique de Monte-Carlo, dirigé par Stefano Visconti, et U Cantin d’A Roca ont ainsi offert de magnifiques moments de musique allant de l’Hymne monégasque à des œuvres classiques, en passant par des chants et musiques traditionnels.

Tout un programme

En clôture de cette messe, selon un souhait de Monseigneur Barsi, l’ensemble des musiciens et chanteurs ont interprété la « Cantate à sainte Cécile », composée par Henri Crovetto il y a 70 ans, et dédiée à l’abbé Henri Carol, Maître de chapelle de la cathédrale de Monaco. La famille du compositeur assistait d’ailleurs à l’événement avec émotion.

À l’issue de la cérémonie religieuse, le traditionnel cortège musical n’a pu se former en raison de la météo pluvieuse. Les convives ont cependant été accueillis aux alentours de 12 h 30 par le maire dans la salle des mariages de la mairie pour une chaleureuse réception.

Pour rappel, sainte Cécile aurait vécu à Rome aux premiers temps du christianisme. Sa légende en fait une vierge qui, mariée de force, continua à respecter son vœu de virginité et fut condamnée au martyre après avoir converti de nombreuses personnes au christianisme, dont son mari. Elle aurait entendu une musique céleste en se rendant au supplice et cette anecdote en fera la patronne des musiciens, des luthiers et de tous les fabricants d’instruments de musique.

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.