Rubriques




Se connecter à

Chasse aux oeufs sous le soleil

C'était la troisième fois que la chasse aux œufs de Pâques de Cap-d'Ail se déroulait dans le jardin des Douaniers.

O.-V.M. Publié le 19/04/2017 à 05:17, mis à jour le 19/04/2017 à 05:17
Le cadre bucolique du Jardin des Douaniers se prêtait parfaitement à cette chasse aux œufs de Pâques.
Le cadre bucolique du Jardin des Douaniers se prêtait parfaitement à cette chasse aux œufs de Pâques. O.-V.M.

C'était la troisième fois que la chasse aux œufs de Pâques de Cap-d'Ail se déroulait dans le jardin des Douaniers. Pour cette édition 2017, le soleil et la chaleur étaient au rendez-vous. Fort heureusement, les œufs disséminés dans les larges planches des jardins étaient en plastique. En revanche, les 3 000 œufs qui attendaient les jeunes chasseurs à la sortie étaient bien en chocolat.

 

En tout, près de 300 enfants de Cap-d'Ail et d'ailleurs sont venus chercher le frisson de la chasse du matin de Pâques. Pour pimenter un peu la recherche, l'office du tourisme avait disséminé dans les meilleures cachettes du jardin six lapins dorés qui donnaient droit à un énorme sac de chocolats. Nombreux sont ceux qui les ont cherchés… Les enfants pouvaient également découvrir les animaux de la petite ferme dont certains, des moutons apprivoisés, se promenaient librement dans les jardins. Les petits ont pu découvrir poules, poussins, lapins, cochons dinde et agneaux tandis que leurs parents pouvaient eux aussi chercher des œufs mais de poules, de canes ou d'oies.

Cette journée était organisée par l'office du tourisme avec la complicité des commerçants, restaurateurs et hôteliers de la ville, ainsi qu'avec l'aide de l'association des parents d'élèves de la ville.

Les lapins d'or étaient rares mais quelle victoire !
Les lapins d'or étaient rares mais quelle victoire !
Certains enfants préféraient la douceur des agneaux à celle des œufs en chocolat…
Certains enfants préféraient la douceur des agneaux à celle des œufs en chocolat…

Offre numérique MM+

...

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.