Rubriques




Se connecter à

Chant… sans parole pour le choeur de l'Orchestre de Paris

Daphnis et Chloé, de Ravel, est l'une des œuvres les plus extraordinaires de l'histoire de la musique.

A.P. Publié le 22/09/2017 à 05:26, mis à jour le 22/09/2017 à 05:26
Les choristes parisiens interpréteront vendredi, avec le Philharmonique, « Daphnis et Chloé » de Ravel, dont le texte de la partition se résume à la seule voyelle « a » !
Les choristes parisiens interpréteront vendredi, avec le Philharmonique, « Daphnis et Chloé » de Ravel, dont le texte de la partition se résume à la seule voyelle « a » !

Daphnis et Chloé, de Ravel, est l'une des œuvres les plus extraordinaires de l'histoire de la musique. Le compositeur du Boléro y traite son orchestre à la manière d'un peintre impressionniste en superposant les miroitements de sonorités. Au cœur de l'œuvre se situe le célèbre et sublime « Lever du jour ».

Pour accroître la magie et le mystère des sonorités, l'orchestre est complété par un chœur - mais un chœur particulier qui chante sans parole, en se contentant de faire entendre la seule voyelle « a » !

 

Cette œuvre sera donnée ce soir au Grimaldi Forum par le Philharmonique de Monte-Carlo sous la direction de Kazuki Yamada. Le chœur sera celui de l'Orchestre de Paris, venu exprès de la capitale pour chanter ces « a » fascinants.

Au cours du même concert on entendra l'extraordinaire pianiste Boris Berezowski dans le 1er concerto de Liszt.

Un événement en soi !

Offre numérique MM+

...

commentaires

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.