“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

Challenge Prince Rainier III : les Pompiers finissent en apothéose Objectif bien-être

Mis à jour le 01/04/2017 à 05:11 Publié le 01/04/2017 à 05:11
En Seven, 'équipe MI/GP l'a emporté face à Vinci Construction.

En Seven, 'équipe MI/GP l'a emporté face à Vinci Construction. DR

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Challenge Prince Rainier III : les Pompiers finissent en apothéose Objectif bien-être

Dans le cadre du Challenge Rainier III, trois nouveaux matchs ont eu lieu il y a peu : les Pompiers se sont mesurés à la Mairie de Monaco, la SBM/SMA a affronté la SBM Administration et la SBM Offshore a rencontré Gramaglia.

Dans le cadre du Challenge Rainier III, trois nouveaux matchs ont eu lieu il y a peu : les Pompiers se sont mesurés à la Mairie de Monaco, la SBM/SMA a affronté la SBM Administration et la SBM Offshore a rencontré Gramaglia.

Face à la Mairie de Monaco, au stade de Cap-d'Ail, les Pompiers avaient pour objectif de s'emparer de la première place du classement de la poule Ville de Monaco. Mission accomplie puisque l'équipe a ouvert le score dès la onzième minute de jeu. Par la suite, ils n'ont fait qu'aggraver le score jusqu'à la pause : cinq buts pour les Pompiers, contre un but pour la Mairie, marqué par Sébastien Charles. En seconde mi-temps, les Pompiers ont continué sur leur lancée, démontrant également leur complémentarité dans la mesure où pas moins de sept joueurs différents ont marqué, sur un total de dix buts. À noter le triplé de Charly Omedes, le doublé de Jean-Philippe Dominiak, ainsi que les bonnes prestations de Lillian Lorcy et Florent Ledanois. Malgré les efforts de Maxime Ravez et Florian Charton, plus aucun but n'a été marqué du côté de la Mairie. Score final : 10-1.

ça passe pour la SMEG

Le groupe SMEG/SMA a, quant à lui, infligé une défaite à la SBM Administration, permettant définitivement aux Pompiers de décrocher la première place du classement. Cueillis à froid, les joueurs de la SBM ont dû encaisser un but contre leur camp dès la 2e minute de jeu ! Score minimal à la mi-temps : 1-0. Dès la reprise, Manuel Marafioti a aggravé la marque. Finalement, bien qu'Olivier Arafioti ait réduit l'écart pour la SBM, c'est Anthony Ducloux qui a scellé la victoire de la SMEG/SMA dans un dernier but. À l'issue de ce match, la SMEG/SMA s'est emparée de la 3e place, juste derrière son adversaire du soir.

À 10, la SBM Offshore s'en sort

Au stade des Moneghetti, la SBM Offshore, qui a dû jouer à dix, a dominé la majeure partie du temps et Gramaglia n'a fait que très peu d'incursions dans le camp adverse. Emile Jozan a ouvert le score dès la 5e minute, avant de signer un doublé dès le début de la deuxième mi-temps. Grâce aux belles actions de Christian De Groot et Gilles Duchesne, Pritchard Nyathi a clôturé la marque en faveur de la SBM. Score final : 4-0. Cette victoire permet à la SBM Administration de terminer sixième au classement, sous la menace du CFM Indosuez Wealth qui jouera son dernier match lundi prochain face à UBS Monaco.

Il y a peu, l'association Fengmen a organisé, à la base nautique de Cap-d'Ail un atelier de Taichigong.

L'objectif était de permettre aux participants de découvrir et de s'initier aux tai chi chuan et qi gong, deux disciplines sont dérivées des arts martiaux traditionnels et d'une discipline corporelle d'origine chinoise. Le taichigong est un art millénaire qui a pour but d'entretenir le corps et l'esprit, ainsi que de mieux prendre conscience de soi et de son environnement. La séance a débuté par un rééquilibrage avec un échauffement en douceur des différentes parties du corps, nécessaire à une bonne relaxation. Le relâchement du corps et de l'esprit sont essentiels pour ressentir l'énergie bienfaisante dans le corps. À travers des mouvements qui ont stimulé leur énergie, les participants ont pu contribuer à renforcer leur santé.

Libérer les énergies

Par la suite, ils ont été invités à prendre conscience de leur respiration à travers quelques exercices. Dans un second temps, ils ont pu apprendre le « pas » de base des enchaînements de tai chi chuan et plusieurs positions de mains. Ils ont également abordé la notion de renforcement du corps grâce au motif de l'énergie vitale et les « Milles mains sacrées », un enchaînement permet une meilleure circulation des souffles dans le corps en le libérant, ce qui permet de mieux gérer les agressions extérieures et le stress. En fin de matinée, les élèves les plus expérimentés ont montré leur niveau de travail dans le Tao traditionnel des « 24 mouvements de Pékin », mouvements lents et précis. Une démonstration proche d'une danse tant les mouvements étaient liés entre eux. S'en sont suivis plusieurs autres démonstrations à mains nues ou avec des armes. On citera alors la séquence de double épée style Mulan ou « Boxe des fleurs », un compromis entre la danse et le kungfu traditionnel ; la manipulation du sabre dans les « 36 mouvements » de l'école Chen ; un Tao à mains nues de l'école Yang « 48 mouvements » ; ainsi qu'un Tao à mains nues de l'école Chen « 56 mouvements ».

En somme, l'objectif de cet atelier était de permettre aux participants d'apaiser leur mental, d'améliorer leur concentration, d'assouplir leur corps et de libérer leurs énergies.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.