“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Cette maison pour tous a besoin de tout le monde

Mis à jour le 21/12/2017 à 05:19 Publié le 21/12/2017 à 05:19
L'idée est parfaitement illustrée par le logo : c'est à chacun de devenir une pierre de cette maison.

Cette maison pour tous a besoin de tout le monde

L'archevêque de Monaco l'a voulue dès son arrivée en Principauté : « Nous étions très dispersés, nous n'avions pas de lieu où nous réunir pour les grandes rencontres.

L'archevêque de Monaco l'a voulue dès son arrivée en Principauté : « Nous étions très dispersés, nous n'avions pas de lieu où nous réunir pour les grandes rencontres. » Et voilà qu'elle est sur le point de naître. La gestation est bien avancée, Baptisé l'Agora, ce projet est aussi un défi financier : « Elle ne sera construite que grâce à des dons. Le défi ne sera relevé que si chacun apporte sa pierre à l'édifice », explique le diocèse.

Alors, après l'opération « Une pierre = un soutien », diffusée dans les églises du diocèse, où les paroissiens étaient invités à financer une pierre (une centaine de souscriptions a été enregistrée), le diocèse lance une nouvelle opération de financement participatif.

Installée sur le site internet Monaco Crowdfunding, cette campagne vise à récolter 500 000 euros - même si le diocèse avoue avoir besoin de trois à quatre millions d'euros pour boucler le projet.

Comme il est de coutume, ce type de financement donne droit à des contreparties. Dans sa volonté de modernisation, le diocèse s'est adapté : il propose, en fonction du montant investi, un livre sur la cathédrale ou une invitation à dîner avec l'archevêque, une visite privée de la maison diocésaine…


La suite du direct