“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

C'est l'un des plus gros chantiers de Monaco... Retour en dates sur le projet Testimonio-II (et II-bis)

Mis à jour le 06/12/2020 à 12:52 Publié le 06/12/2020 à 20:00
Voilà ce à quoi devrait ressembler Testimonio-II une fois livré.

Voilà ce à quoi devrait ressembler Testimonio-II une fois livré. Visuel Groupe Marzocco

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

C'est l'un des plus gros chantiers de Monaco... Retour en dates sur le projet Testimonio-II (et II-bis)

Derrière les palissades, le chantier Testimonio-II (et II-bis) à Monaco avance à bon train. Une des deux tours domaniales a déjà été construite à moitié. Livraison de toute l’opération prévue à l’été 2024.

3 juin 2013

Un concours de promotion immobilière est lancé par l’État monégasque. En juillet 2014, c’est le groupement Marzocco/Vinci qui est désigné lauréat.

18 juin 2015

Le Conseil national vote la désaffectation du terrain, entre le boulevard d’Italie et celui du Larvotto.

Le contrat de promotion immobilière et le compromis de vente de volume à bâtir sont signés le 16 novembre 2015, entre l’État et le groupement.

2016-2017

Au 3e trimestre 2016, les travaux préparatoires démarrent sur le chantier Testimonio II. Les travaux démarrent, ensuite, pendant le 2e trimestre 2017.

Septembre 2019

Début des travaux de structure pour la première tour domaniale de 30 étages.

Début 2021

Démarrage des travaux de structure pour la deuxième tour domaniale de 27 étages.

4e trimestre 2022

Livraison de la première tour domaniale et de la crèche.

3e trimestre 2023

Livraison de la deuxième tour domaniale et de l’école internationale de Monaco.

Fin 2023 à l’été 2024

Livraison des résidences "Bay House".

D’une à deux tours: chronique des évolutions du dossier

Entre ce qui était écrit noir sur blanc sur le papier, à l’origine, et ce qui sortira de terre à l’échéance 2024, il y a un sacré fossé.

La différence réside surtout dans le volet des logements domaniaux.

Dans le contrat initial de promotion immobilière, signé fin 2015 par l’État monégasque et le groupement Marzocco/Vinci, il était alors question d’une seule tour domaniale surplombant les autres équipements (crèche, école internationale et parking).

Vingt-cinq étages prévus pour 156 appartements réservés aux nationaux.

Arrivée d’une tour (presque) jumelle

Depuis, sur fond de vifs échanges entre les élus nationaux et le gouvernement princier sur le thème épineux du logement, la copie du projet Testimonio II a été revue à la hausse et a grappillé quelques mètres de hauteur.

Objectif: pallier le manque criant d’appartements en Principauté (cela donnera lieu, le 11 mars 2019, au dévoilement du Plan national pour le logement des Monégasques, prévoyant la construction de 1.831 logements pour en atteindre 4.548.). Trente niveaux, désormais, abriteront 181 logements domaniaux.

Et puis, nouvelle annonce le 12 avril 2018: Serge Telle, l’ancien Ministre d’État, dévoile la construction simultanée d’une seconde tour, dans le prolongement de la première: Testimonio II-bis.

Celle-ci, disait-il, n’a pas vocation à dépasser sa tour jumelle. "Elle devrait contenir entre 150 et 200 appartement domaniaux", nous confiait-il, à l’époque

Dans la foulée, le projet sera précisé: ce sera 155, puis - après une décision de surélever de deux étages - 167 appartements pour les Monégasques qui seront livrés dans cette seconde tour.

Un total, donc, de 348 logements.

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.