“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Ces jeunes mentonnais essaient les méthodes douces pour muscler leurs révisions

Mis à jour le 05/06/2019 à 08:43 Publié le 05/06/2019 à 08:40
Aude Miralles propose des ateliers d’aromathérapie afin d’aider les adolescents et les adultes à surmonter leur stress à l’approche des examens. Le week-end dernier, elle est venue en aide à Paloma Guedenet, collégienne qui passe le brevet.

Aude Miralles propose des ateliers d’aromathérapie afin d’aider les adolescents et les adultes à surmonter leur stress à l’approche des examens. Le week-end dernier, elle est venue en aide à Paloma Guedenet, collégienne qui passe le brevet. Photo SW

Ces jeunes mentonnais essaient les méthodes douces pour muscler leurs révisions

À quelques semaines des épreuves de fin d’année, Aude Miralles, praticienne en aromathérapie propose des ateliers de découverte des huiles essentielles pour aider - ados et adultes - à rester serein

Comme le choix méticuleux d’un parfum, Paloma Guedenet teste plusieurs odeurs. Le jasmin, le santal, le basilic exotique ou la menthe douce... Âgée de 14 ans, la jeune collégienne apprend à reconnaître les extraits de plantes qui la calment et l’apaisent. Le week-end dernier, l’adolescente participait à l’un des ateliers organisés dans le Careï par Aude Miralles.

Tout au long du mois de juin, la praticienne en aromathérapie propose - aux ados et adultes - de découvrir les huiles essentielles pour mieux se préparer aux examens qui approchent. Les séances peuvent se faire au cabinet ou bien à domicile. Épreuves du brevet pour les collégiens, baccalauréat pour les lycéens, partiels pour les étudiants... une période intense de révisions commence.

"J’ai peur d’avoir un trou de mémoire"

Avec son lot de doutes et de découragement. "La peur peut parfois tétaniser. L’objectif de l’atelier est d’aider à lutter contre l’insomnie et à gérer l’anxiété durant la période de révisions, mais aussi le jour J", résume Aude Miralles.

Et d’ajouter : "L’odorat a un pouvoir puissant. Il peut nous ramener dans notre passé, nous rappeler des odeurs agréables et ainsi nous calmer l’esprit."

Ce jour-là, la praticienne accueille Antoine Guedenet. Le Mentonnais est venu déposer sa fille, Paloma au cabinet d’Aude. "Dans la famille, nous préférons nous soigner sans médicament. Comme ma fille passe bientôt son brevet et qu’elle est stressée, je préfère la diriger vers une solution naturelle."

La jeune Paloma s’installe avec une tasse fumante à l’aloé véra entre ses mains. Un bâton d’encens diffuse de la sauge blanche. Le ton "zen" de l’atelier est donné. "Le brevet est dans un mois et ça m’angoisse, confie la collégienne de la Villa Blanche à la praticienne. J’ai peur de tout oublier, d’avoir un trou de mémoire et de ne pas trouver les bonnes réponses..." Aude Miralles acquiesce à plusieurs reprises et la rassure : "Ça arrive à tout le monde d’être paniqué. Mais ça peut se gérer !" Elle sort des flacons d’une boîte en bois et ajoute : "Si l’on associe les huiles essentielles à une bonne alimentation et de l’activité sportive, elles peuvent être très efficaces."

Une synergie pour aider à la confiance en soi

Mais de souligner à plusieurs reprises : "Les huiles ne doivent surtout pas être utilisées n’importe comment ! Ce sont des concentrés de plantes très puissants qu’il convient de très bien connaître."

Première étape donc de l’atelier : rappeler les précautions d’emploi comme l’interdiction totale d’utiliser une huile essentielle pure par voie orale. "Il vaut mieux la diluer avec un sucre ou une huile végétale."

Puis, Aude Miralles liste les extraits de plantes qui aident à augmenter les capacités de travail. Le laurier noble pour le tract, la cannelle écorce pour la confiance en soi, la muscade pour le renforcement de la mémoire... Petit à petit, la collégienne repère les essences qui la rassurent. 3J’ai une préférence pour le basilic, la menthe poivrée ou le tea tree..."

Puis, avec l’aide de la praticienne, Paloma confectionne son propre élixir. À base de cyprès, de poivre noir, pin sylvestre ou de noyau d’abricot, la petite fiole spéciale "concentration" devrait aider Paloma à surmonter ses angoisses jusqu’au brevet. Alors que vous soyez collégiens, lycéens ou étudiants… On lâche un instant les fiches de synthèse pour mettre un peu d’huile (essentielle) dans les révisions. Carburant efficace pour éviter de disjoncter !


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct