“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Soutenez l’info locale et Monaco-Matin > Abonnez-vous

Ce qui va changer en 2020 Vers la fin du plastique

Mis à jour le 23/12/2019 à 10:27 Publié le 23/12/2019 à 10:27
Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Ce qui va changer en 2020 Vers la fin du plastique

Les échanges entre le gouvernement et le Conseil national durant tout l’automne 2019 ont permis d’acter de nombreux petits et grands changements. Tour d’horizon

Zéro plastique en 2030 ? Alors, en 2020, Monaco commence en douceur. À partir du 1er janvier, on ne doit plus trouver un seul coton-tige à la vente ; pas plus d’ailleurs que de vaisselle en plastique à usage unique. Cette interdiction vient à la suite de celles, en 2016, des sacs en plastique à usage unique et en janvier 2019, des pailles et touillettes en plastique.

Avis à ceux qui déposeraient le brevet des cotons-tiges réutilisables…

Bus gratuit

Extension de MonaBike

Des trains plus longs

Circulez moins cher

En 2020, le budget du numérique s’établira à plus de 58 millions d’euros. « D’après les calculs que j’avais effectués en 2018, proportionnellement, c’est-à-dire en tenant compte du nombre de personnes qui résident à Monaco ou qui y travaillent, ceci nous place à des niveaux similaires à ceux d’un pays leader en la matière tel que Singapour », expliquait Franck Julien, dans son discours du 19 décembre dernier en séance publique.

Et le président de la Commission pour le Développement du Numérique de poursuivre : « Néanmoins, pour reprendre l’expression utilisée par le gouvernement dans son rapport sur le projet de budget, la dette technologique de la Principauté, c’est-à-dire le retard, demeure très importante. »

Plus de cotons-tiges à la vente à partir du 1er janvier.
Plus de cotons-tiges à la vente à partir du 1er janvier. J.D.
J.D.

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.