“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Ce parc pédagogique sensibilise petits et grands à l’environnement et à l’avenir de notre planète

Mis à jour le 11/09/2019 à 16:46 Publié le 11/09/2019 à 18:00
Voyou et Lilas se laissent patiemment caresser par les enfants.

Voyou et Lilas se laissent patiemment caresser par les enfants. Photo A.R.

Ce parc pédagogique sensibilise petits et grands à l’environnement et à l’avenir de notre planète

Au Pradet, un parc pédagogique sensibilise petits et grands à l’environnement et à l’avenir de notre planète. Delphine Pastor est à la tête de ce jardin extraordinaire.

Il y a Juju, le cochon nain pas si nain. Voyou, l’âne chef de troupeau et sa copine Lilas. Lolita, Bianca ou encore Oreo, les chèvres. Bonnie et Clyde, les deux canards. Et puis les poules, les lapins, les oiseaux et même les grenouilles...

Les habitants du Jardin Forever accueillent avec un plaisir non dissimulé les visiteurs. Viennent gentiment à leur rencontre pour quémander une petite caresse et montrer l’étendue de leur "mignonitude".

Leurs chouchous, ce sont les enfants. Forcément, leur regard étonné, leurs réactions spontanées, leur "oh" et leur "ah" sont plutôt flatteurs. Un plaisir qu’aucun des animaux ne boude, croyez-moi. Mais ces petites – ou grosses bêtes – ne sont pas les seules à peupler les lieux.

Ludique et écologique

Le public est accueilli par de drôles de petits personnages. Vous connaissez les Luminis? Je parie que non! Et bien figurez-vous que ce sont de petits extraterrestres.

Certainement attirés par la quiétude et la beauté des lieux, ils ont posé au Pradet leur vaisseau spatial. Et depuis, ils n’ont jamais quitté le Jardin Forever.

"En même temps, ils n’avaient pas vraiment le choix, conte Delphine Pastor, la directrice. Ils ont fait tellement de bêtises sur leur planète qu’ils ont dû la quitter. Ils l’ont complètement détruite parce qu’ils n’en ont pas pris soin."

Vous l’aurez compris, ils vont servir de guides au visiteur pour le sensibiliser aux "bons gestes" écologiques.

Histoire que la Terre ne subisse pas le même sort que la mère patrie des Luminis.

"Tout au long du jardin, on va retrouver ces drôles de petits personnages. Ils proposent – surtout aux enfants – vingt-six activités réparties dans les cinq zones du jardin. Il suffit d’actionner un interrupteur pour entendre leur petit défi."

Les poules pondentrégulièrement. Leurs œufs sont vendus à la boutique du parc.
Les poules pondentrégulièrement. Leurs œufs sont vendus à la boutique du parc. Photo A.R.

C’est la manière ludique qu’ont trouvée les organisateurs pour faire visiter le parc. Ce n’est pas la seule comme le confirme Delphine.

"La déambulation peut aussi se dérouler sous l’angle de la botanique. Nous avons mis en place deux sentiers à thèmes. Le premier s’appelle Les Belles généreuses et est axé sur les utilisations et les bienfaits quotidiens des végétaux. Le deuxième, Les Belles spontanées met en avant les plantes typiques de notre territoire."

Le promeneur découvrira tout ce qui est bon à savoir sur la végétation grâce à des QR codes.

La visite peut enfin prendre une tournure très écologique avec des panneaux explicatifs quant aux écogestes que l’on peut facilement adopter pour protéger la planète. "Cela prend la forme de petits quiz. On s’adresse ici plus aux adultes et aux enfants à partir de 9 ans."

Tout est fait pour sensibiliser tous les publics à la nature et à la nécessité de sa préservation.

"La mission que nous nous sommes fixée est à la fois pédagogique et ludique", affirme Delphine. Elle s’adresse à tous. Et ce dès 2 ans ! Les plus petits peuvent, par exemple, profiter notamment d’un parcours sensoriel où ils marchent pieds nus sur de la paille, du bois, des écorces…

L’une des sept chèvres du Jardin. Plusieurs foispar semaine, les animaux sont transportés dans une prairie pour se dégourdir les jambes.
L’une des sept chèvres du Jardin. Plusieurs foispar semaine, les animaux sont transportés dans une prairie pour se dégourdir les jambes. Photo A.R.

Avec leurs aînés, ils se familiarisent avec les arbres grâce au mur des essences de bois ou encore des petites bêtes qui peuplent la nature. Comment fonctionne une fourmilière ? Quel rôle jouent les abeilles ? Et bien d’autres questions trouvent ainsi des réponses.

Au rayon jeux, les enfants se régalent d’un labyrinthe qui met à l’honneur la biodiversité ou encore un espace pirate où ils apprennent l’importance de l’eau. Toutes les "attractions" du Jardin Forever ont été construites et mises en place par les membres de l’association Énergie Forever qui en assure la gestion.

"Le tout avec des matériaux de récup’, raconte fièrement Delphine. Grosso modo, lorsqu’on apporte des choses à la déchetterie, on revient toujours avec un camion plein!"

En tout cas, la fine équipe de Jardin Forever (quatre salariés et des services civiques) fourmille d’idées, embarquée par sa sémillante directrice. Régulièrement, des nouveaux espaces sont créés, des nouvelles animations, de nouveaux ateliers. En neuf ans d’existence, les lieux ont bien changé!

"C’est vrai que l’on est constamment dans l’idée d’améliorer notre offre. D’aller encore plus loin."

La jeune femme, Pradétane depuis toujours, s’est lancée à corps perdu dans le projet. Ancienne prof de français, elle adore la nature depuis son plus jeune âge. Ce qui la motive au quotidien: "Essayer de donner envie aux gens d’en prendre soin, tout simplement", confie-t-elle.

Avant d’ajouter: "Les enfants sont plus faciles à toucher, à intéresser. Ils vont ensuite aider à sensibiliser leurs parents."

La mare abrite une dizaine de grenouilles. Le visiteurse familiarise ici avec le circuit de l’eau via une roue fonctionnant à l’énergie solaire. « C’est l’un des endroits préférésdes enfants », affirme Delphine Pastor.
La mare abrite une dizaine de grenouilles. Le visiteurse familiarise ici avec le circuit de l’eau via une roue fonctionnant à l’énergie solaire. « C’est l’un des endroits préférésdes enfants », affirme Delphine Pastor. Photo A.R.

Ateliers pédagogiques

Les visites du parc sont libres mais peuvent également s’effectuer avec un animateur. Ce dernier va alors guider les petits explorateurs et leurs parents dans leur expédition notamment auprès des animaux de la ferme. Des ateliers sont également régulièrement organisés.

"Ils peuvent être créatifs, artistiques, scientifiques. Prennent la forme de jeux coopératifs ou de spectacles... L’idée, c’est d’intéresser le plus grand nombre", précise Delphine.
On ne s’ennuie décidément jamais au Jardin Forever.

Pour aller plus loin

L’établissement pradétan est dirigé par Delphine Pastor. Il accueille aussi bien des familles que des établissements scolaires, spécialisés ou encore des centres aérés.

L’équipe propose également d’organiser l’anniversaire de vos petits autour de différentes thématiques, toujours en lien avec la nature.


Savoir+
Ouvert du lundi au vendredi de 10h à 12h et de 14h30 à 16h30 (17h30 le vendredi) ainsi que le samedi matin.
Pour connaître le programme des ateliers rendez-vous sur energieforever.org.
Tarifs: 3 à 4€.
Chemin de la Carraire. Le Pradet.
Rens. 06.16.48.12.11.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.