Ce n'est pas une contrainte, tous les teams jouent le jeu

Fidèle à sa réputation d'ouverture au grand public, le Rallye Monte-Carlo a ouvert ses portes aux fans, VIP ou journalistes, de Gap à Monaco, hier.

Article réservé aux abonnés
Publié le 26/01/2018 à 05:34, mis à jour le 26/01/2018 à 05:34
Malgré la pluie, les plus fervents et curieux s'étaient massés derrière les barrières hier soir au départ.
Malgré la pluie, les plus fervents et curieux s'étaient massés derrière les barrières hier soir au départ.

Fidèle à sa réputation d'ouverture au grand public, le Rallye Monte-Carlo a ouvert ses portes aux fans, VIP ou journalistes, de Gap à Monaco, hier. Alors que certains se prenaient pour Daniel Elena au Mont Agel, Sandie Benoit, directrice de la communication chez Citroën Racing, confiait que son Team, comme les autres, joue volontiers la carte de l'ouverture.

« C'est un événement conjoint avec le promoteur, à sa demande et à son initiative pour promouvoir le WRC. C'est important pour nous qu'il y ait une bonne visibilité et c'est l'occasion de faire venir des VIP ou des journalistes pour rendre l'événement visible. Ce n'est pas une contrainte, tous les teams jouent le jeu. D'autant que c'est le lancement de la saison, le premier rallye. »

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.