“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

Ce cycliste au grand cœur a parcouru 2.400 kilomètres pour les enfants malades

Mis à jour le 10/08/2020 à 14:59 Publié le 10/08/2020 à 14:59
Illustration

Illustration Photo Patrice Lapoirie

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Ce cycliste au grand cœur a parcouru 2.400 kilomètres pour les enfants malades

Il est parti le 8 juillet dernier du Sacré-Cœur, à Paris, pour une course solidaire en 24 étapes et un peu plus que les 2.400 km. Il arrive aujourd'hui à Monaco, après une halte à Cannes ce dimanche.

 En faveur des enfants gravement malades, ce passionné de cyclisme entame sa 24e et dernière étape ce lundi

Si le vélo est une passion - il regardait le tour de France avec son grand-père -, il n’avait jamais parcouru autant de kilomètres. Alexandre Olive s’est lancé le pari de réaliser 2 400 km, entre Paris et Monaco, au profit de l’association "Les Petits Princes" pour laquelle il est actif depuis déjà cinq ans.

"J’ai une agence d’événements et de voyages, qui intervient pas mal à Cannes, et comme beaucoup, je ne travaille pas depuis le mois de février, explique-t-il. Je me suis dit que c’était l’occasion de faire quelque chose et d’aller à la rencontre des gens afin de réveiller les bonnes énergies qui dormaient un peu."

Il a alors décidé d’enfourcher son vélo et de réaliser un parcours qui suit les côtes maritimes, de Paris à Monaco, en passant par la Normandie, la Bretagne, le Pays basque, les Pyrénées et la côte méditerranéenne.

"L’idée était de sensibiliser les gens, pas de demander de l’argent, insiste Alexandre Olive. Je voulais d’abord les rencontrer pour partager et les faire venir dans notre histoire."

C’est avec Ben, un ami de 25 ans de l’école de commerce, qu’Alexandre a rallié Saint-Tropez à Cannes, ce dimanche.

Pour rejoindre Cannes, Alexandre est passé par l’Estérel.	(DR)
C’est avec Ben, un ami de 25 ans de l’école de commerce, qu’Alexandre a rallié Saint-Tropez à Cannes, ce dimanche. Pour rejoindre Cannes, Alexandre est passé par l’Estérel. (DR) Photo Patrice Lapoirie

Un objectif atteint et doublé

Au départ, la cagnotte était fixée à 5.000 euros. Elle a finalement été doublée et a même été dépassée, ce dimanche, peu avant l’arrivée d’Alexandre au pied des marches du Palais des festivals, à Cannes, avec 10.390 euros.

Une aventure d’un mois pendant laquelle il n’a pas toujours pédalé seul.

"J’ai fait plusieurs étapes en compagnie d’inconnus ou d’amis, raconte-t-il. Parfois, c’était des familles qui faisaient 5 km avec moi. C’était fantastique. Ça a donné du sens à ce projet."

Ce dimanche, il parcourait son avant-dernière étape, entre Saint-Tropez et Cannes, avec Ben, un ami de 25 ans rencontré à l’école de commerce.

"Nous avons traversé l’Estérel qui est très beau, c’était un parcours incroyable. Mais je n’ai pas exploité toutes mes capacités car j’étais avec un novice", plaisante Alexandre.

Pour rejoindre Cannes, Alexandre est passé par l'Estérel
Pour rejoindre Cannes, Alexandre est passé par l'Estérel Photo DR

Près de 2.800 km parcourus

Au fil des jours et des étapes, outre les kilomètres à réaliser, il fallait aussi trouver un logement.

"En Normandie, c’était facile, il y a ma grand-mère et en Bretagne, il y a ma sœur, confie Alexandre. Ensuite, c’est devenu un vrai voyage, un peu à la façon de l’émission J’irai dormir chez vous. C’était amusant. Par exemple, j’ai dormi dans des draps Marsupilami à Pau et dans un château à Saint-Gaudens."

Et à chaque nuit chez des inconnus, Alexandre rajoutait 50 euros à la cagnotte.

"En tout, j’ai dû réaliser près de 2.800 km car je me suis souvent perdu volontairement, sourit le cycliste amateur. J’ai fait des détours pour visiter un peu."

Ce mardi, ce sera la dernière étape en direction de Monaco où il devrait arriver vers 16h, devant l’hôtel Fairmont.


Savoir +
www.alvarum.com/alexnewexplorer
Facebook
Instagram

Il est parti de Saint-Tropez en fin de matinée, hier, et est arrivé, vers 15 h, dans la cité des festivals.
Il est parti de Saint-Tropez en fin de matinée, hier, et est arrivé, vers 15 h, dans la cité des festivals. Photo DR
Pour l'associations Les Petits Princes

L’association Les Petits Princes existe depuis 1987. Son but est de réaliser les rêves des enfants ou adolescents atteints de maladies génétiques, de cancers, et autres maladies graves.

Depuis sa création, plus de 7.900 rêves ont pu être réalisés grâce aux dons récoltés. L’idée étant de permettre aux jeunes de s’évader et de puiser dans ce moment de bonheur l’énergie nécessaire pour lutter contre le mal qui les ronge.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.