“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

Carf : budget à l'équilibre pour un territoire équilibré

Mis à jour le 15/02/2017 à 05:11 Publié le 15/02/2017 à 05:11
Le rapport d'orientation budgétaire, à l'ordre du jour du conseil communautaire de lundi, a peu - sinon pas - suscité de débats.

Le rapport d'orientation budgétaire, à l'ordre du jour du conseil communautaire de lundi, a peu - sinon pas - suscité de débats. Jean-François Ottonello

Je découvre la nouvelle offre abonnés

Carf : budget à l'équilibre pour un territoire équilibré

À l'ordre du jour du conseil communautaire de lundi, le rapport d'orientation budgétaire, volontairement tourné vers l'ensemble des communes, a été voté à la quasi-unanimité

Plus habitués aux débats d'orientations budgétaires (DOB), les conseillers communautaires ont découvert à l'ordre du jour, lundi, la présentation du Rapport d'orientation budgétaire (ROB). Soit sensiblement la même chose… mais en différent. La subtilité terminologique impliquée par la loi NOTRe ayant pris une dimension concrète ce soir-là.

« Il s'agit d'éclairer l'assemblée, de solliciter le débat » sur les questions financières, amorce le futur ex-président, Patrick Cesari (lire notre édition d'hier). Sauf qu'une fois son exposé achevé, seul un lourd silence s'installe. L'ensemble des conseillers ayant opté pour un consentement. Oui au fait que la Carf n'« augmentera pas son taux d'imposition et de taxe pour 2 017 », pour la septième année consécutive. Oui au fait qu'elle utilisera les 5,5 millions restants du précédent emprunt contracté pour financer les projets d'investissement. De manière à s'autoriser un autofinancement cette année. Oui aux 13,4 millions d'euros investis, parmi lesquels 5,5 millions au titre des fonds de concours. Oui au nouveau plan pluriannuel d'investissement sur la période 2017-2021, prévoyant une enveloppe de 20 millions d'euros.

Dans l'assemblée, les orientations sont votées à l'unanimité, à trois exceptions près (lire ci-contre). Au point d'amuser le maître de cérémonie : « Nous avons plus de débat sur un intitulé que sur les délibérations en elles-mêmes ! »

Dont voici un aperçu.

Mixité sociale

Le conseil a approuvé l'attribution de trois subventions - elles s'élèvent au total à 168 700 e - pour aider à la création de nouveaux logements sociaux, dans le cadre de programmes immobiliers à venir. Devraient ainsi être acquis 15 logements sociaux avenue de Bellevue à Roquebrune, 22 dans un immeuble boulevard Guynemer et 23 autres rue Jean-Bouin à Beausoleil. Livraisons prévues fin 2018 ou début 2019.

Valorisation valléenne

Dans le cadre du projet de promotion « Espace valléen », une aire sera aménagée à l'entrée de Breil-sur-Roya. Nécessitant la pose de mobilier urbain, l'installation de panneaux d'information et un aménagement paysager. La Carf, qui financera 20 % du coût total, évalué à 29 500 e, sollicitera l'aide de l'État, de la Région et du Département pour les 80 % restants.

Orchidées libérées

Les conseillers ont également approuvé un projet de contrat Natura 2000 engageant la Carf comme porteur du programme de « restauration de milieux ouverts » à Saorge. Une pelouse à orchidées, en l'occurrence. Via des opérations de débroussaillage, puis de pâturage. Le financement des 25 531 e devrait être assuré en intégralité par l'État et l'Europe.

Fonds de concours

5 625 e seront attribués à la commune de Breil-sur-Roya pour contribuer au financement de matériel d'échographie à destination de la Maison de santé pluridisciplinaire. Breil bénéficiera également de 3 321 e de la Carf pour la mise en sécurité de la crèche Maison des bambins. À Castillon, 2 975 e seront versés pour le renouvellement des tampons de voirie. Des réaffectations de fonds de concours ont par ailleurs été validées. En vue de financer la rénovation de la salle Saint-Charles à Sainte-Agnès, notamment. Ou encore l'aménagement de la place Saint-Michel, le parking de l'Abbaye et un abribus en bas de l'école pour les enfants, à Sospel.

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.